Football

24 mai 2019 22:16; Act: 25.05.2019 09:18 Print

Le Real dément avoir refusé un prêt de terrain

En marge de la finale de la Ligue des champions à Madrid, Mauricio Pochettino, le coach de Tottenham, affirme que le Real aurait refusé aux Spurs l'accès à son centre d'entraînement. Ce que le club merengue conteste formellement.

storybild

Chacun des deux finalistes pourra finalement fouler les terrains d'entraînement de Valdebebas. Mais personne n'y logera sur place.

Sur ce sujet
Une faute?

La finale de la Ligue des champions se disputera le 1er juin à Madrid au stade Wanda Metropolitano (21h) et prendra la forme, on le sait, d'un classique du championnat d'Angleterre entre Tottenham et Liverpool. Comme il se doit en pareilles circonstances, le petit jeu de la déstabilisation et autres mesquineries est lui aussi de la partie. Dernier exemple en date, Tottenham, qui a demandé à pouvoir utiliser les installations du Real Madrid, et notamment son centre d'entraînement, mais aurait essuyé un refus poli du club merengue.

C'est du moins ce qu'a déclaré Mauricio Pochettino dans une interview accordée à la radio espagnole COPE. «J'ai demandé à Florentino (ndlr: Perez, président du Real) de nous laisser dormir dans le centre d'entraînement, mais il m'a dit que je ne pourrais loger là que lorsque je deviendrai entraîneur du Real Madrid», s'est ainsi plaint le coach des Spurs.

Cinglante, la réponse du Real ne s'est pas faite attendre, le club du président Perez se fendant ce vendredi d'un communiqué officiel dans lequel ses responsables démentent formellement les propos du technicien argentin, précisant que le club londonien n'a jamais effectué une telle demande.

«Le Real Madrid C.F. veut clairement exprimer que cette affirmation est totalement fausse. Notre club a toujours montré son absolue disponibilité pour répondre à toutes les demandes formulées par l'UEFA, la Fédération Espagnole de Football, le Club Atlético de Madrid, le Liverpool FC et Tottenham Hotspur» a ainsi expliqué le club madrilène.

Le Real a tenu ainsi à clarifier que les deux finalistes auront bien accès aux installations du club de la capitale (terrains d'entraînement de Valdebebas et vestiaires), les 30 et 31 mai pour les Spurs et le samedi 1er juin pour les Reds, mais aucune des deux équipes n'auraient demandé à séjourner dans les installations de la Casa Blanca.

Entre le Real Madrid et Mauricio Pochettino, il y aurait là comme le début d'un malentendu...

Football

(Sport-Center)