Football

17 février 2019 20:04; Act: 17.02.2019 20:04 Print

Pour Tuchel, l'anglais des Espagnols c'est du chinois

Lors de la conférence qui avait suivi mardi la victoire du PSG contre Manchester United, en 8e de finale aller de la Champions League, l'Allemand a confondu les langues.

Sur ce sujet
Une faute?

Lorsque vous êtes joueur ou entraîneur professionnel, vous êtes habitué à répondre aux journalistes venus des quatre coins du monde. Mais vous avez parfois besoin d'un traducteur pour être sûr de bien comprendre les questions qu'on vous pose.

Thomas Tuchel a d'ailleurs bien cru devoir recourir à la traduction instantanée lors de la conférence de presse qui a suivi mardi la victoire du Paris Saint-Germain sur Manchester United, en en 8e de finale aller de la Champions League (0-2). Un journaliste espagnol a commencé à poser une question à l'entraîneur allemand du PSG. Croyant entendre de l'espagnol, Tuchel a alors interrompu le reporter, pour glisser sur ses oreilles les écouteurs du service de traduction.

«Je pourrais essayer en français, mais je crois que ça sera quand même mieux en anglais», a rigolé le journaliste, une fois que Tuchel lui a donné le signal. «Ah, voulez le faire en anglais?», s'est alors étonné le coach, en retirant le casque de sa tête. Un peu vexé, l'Espagnol a alors demandé: «vous croyez que je parlais en chinois, ou quelque chose comme ça?»

Devant une assistance déjà hilare, Thomas Tuchel a alors relevé la tête en demandant: «ah, donc c'était de l'anglais juste avant?», déclenchant des rires dans toute la salle. «Non, mais c'était très bien, a encore ajouté l'entraîneur en souriant. C'est juste que ça ressemblait à de l'espagnol!» Il faut dire que l'entrée en matière rapide du journaliste, qui avait commencé à se présenter en donnant son nom et son média, pouvait donner l'impression que la question à suivre allait être posée en espagnol.

Finalement, tout est entré dans l'ordre et l'homme a pu interroger son interlocuteur sereinement. Non sans avoir déclenché sans le vouloir un joli buzz.

(Sport-Center)