Mondial 2014

06 juillet 2014 11:01; Act: 06.07.2014 12:30 Print

Tim Krul: «J'ai travaillé pendant 7 semaines»

Entré en jeu pour la séance des tirs au but, samedi, le deuxième gardien hollandais a avoué qu'il s'agissait d'un coup préparé, pour lequel il s'est entraîné de longues semaines.

Sur ce sujet
Une faute?

Au bout du suspense, le dernier quart de finale entre les Pays-Bas et le Costa Rica a accouché d'un héros inattendu: Tim Krul, six sélections, a qualifié son pays presque à lui tout seul pour les demi-finales. Le portier de Newcastle venait d'entrer à la place de Cillessen pour la séance des tirs au but.

Sondage
Louis van Gaal a-t-il réussi un coup de génie en changeant de gardien?
72 %
28 %
1904 participants

Après la rencontre, Louis Van Gaal, le sélectionneur néerlandais, a confessé qu'il s'agissait d'un coup préparé. Le vieux renard qu'il est avait informé Krul de la situation déjà avant le huitième de finale contre le Mexique. Le joker «orange» a ainsi pu se préparer et analyser les tireurs adverses, dans le secret le plus total: même Cillessen, gardien des Pays-Bas durant 122 minutes hier, était persuadé devoir sauver son pays aux tirs au but. «S'il avait su, il aurait été déçu», a justifié Louis Van Gaal.

Seulement 10% d'arrêts en carrière

«J'ai travaillé durant 7 semaines pour vivre ce moment, a déclaré le gardien de 26 ans à l'issue de la séance. C'est un exemple parfait de pourquoi on dispose de 23 joueurs par équipe, et qu'il faut savoir en tirer profit». Visiblement, Krul avait bien appris la leçon de son professeur de coach Louis Van Gaal. «Chaque joueur de ma sélection à des aptitudes et il faut les utiliser quand on pense que ça peut servir. Tim était le plus approprié pour les tirs au but. Il a une grande détente et est très imposant», a justifié le futur entraîneur de Manchester United.

Pourtant, ce changement de gardien en a étonné plus d'un. Malgré sa grande envergure (193 cm), Krul n'est pas réputé pour être un spécialiste des penalties: il affiche seulement 10% d'arrêts en carrière dans cet exercice (moyenne en Coupe du monde: 20%). Pire: durant la saison écoulée, le portier de Newcastle a «réussi» à n'en retenir aucun. Un 0 sur 5 qui renforce le sentiment général qu'il s'agissait simplement d'un coup de bluff de Louis Van Gaal, jamais le dernier au moment de sortir un tour de son chapeau.

(ads)

Plus de CM 2014