Mondial 2014

30 juin 2014 00:00; Act: 30.06.2014 09:18 Print

«J’ai un maillot de la Nati, mais je ne le porterai pas»

par Joël Espi - La rencontre de mardi met les immigrés et autres descendants de familles suisses en Argentine en porte-à-faux avec leur terre d’accueil.

storybild

L'habit ne fait pas tout: Jorge Cergneux se dit avant tout Argentin. (DR)

Une faute?

«Mon cœur est déchiré!» Directrice du centre d’études Valais-Argentine à Colon, une ville située à 320 km de Buenos Aires, Silvia Fachini est partagée. Mardi, la Suisse sera opposée à l’Argentine en 8es de finale du Mondial. Issue de la cinquième génération d’immigrés du Haut-Valais, elle va passer un moment difficile. La quinquagénaire fait découvrir la culture helvétique et le français aux enfants depuis 26 ans. Elle regardera la seconde mi-temps à l’école, décorée du drapeau valaisan.

«Je serai heureux de toute manière!» Jorge Cergneux, également de Colon, n’appréhende pas trop le résultat. Avec son patronyme bien valaisan et son accent latino, cet homme de 46 ans, qui a étudié dans le Vieux-Pays, se laissera séduire par le vainqueur. Même si, «au départ», il se dit Argentin. «J’ai un maillot de la Nati, mais je ne le porterai pas», ajoute-t-il.

Ailleurs dans le pays, on «espère une surprise», comme l’exprime Berhard Gattlen. Emigré depuis les années 1980 au sud de la capitale, l’homme tient un établissement nommé l’Auberge suisse. Pas de match dans son restaurant. «Je vais aller le voir à Buenos Aires», raconte-t-il en espagnol.

Plus de 300'000 Suisses d’origine – la plus grande diaspora d’Amérique latine – sont établis en Argentine. Beaucoup viennent du Valais. Il n’est pas rare d’y croiser des Germanier ou autres Delaloye. Près de huitante associations cultivent les relations entre leur terre d’accueil et le pays de leurs ancêtres.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ami le 30.06.2014 02:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A malin - malin edemi

    Il est sure de gagner en se fesant un maillot moitie argentin moitie suisse = argensuisse c est le cas de le dire

  • Sandrine le 30.06.2014 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    calme

    ce n est que du sport pas la fin du monde!!! relativisons ; )

  • bon juste le 30.06.2014 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    prise de chou

    slow down, c'est que du foot

Les derniers commentaires

  • Ami le 30.06.2014 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est la loi de la jeungle

    Aux critiqueurs . Vous et votre voisin , vous etes les plres ennemis , presque a vous entretuer , vous vous retrouvez sur une ile et ne connaissez pas la langue et voyez votre baniere au sommet de la montagne vous irez voir et vous ferez la paix sans le vouloir . On appelle ca l humanite.

  • Rols le 30.06.2014 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un immigre suisse - brasileiro

    A ceux qui critiquent les immigres de tous pays , tous je dits bien tous qui decouvrent un drapeau de leur pays d origine flottes s arreteront pour faire la conversation .et tous se regroupent pour faire le 1er aout ,qui font 530 km pour faire la fete , exemple pour la suisse. Au pays on ne se deplace meme pas. En Suisse vous avez les cercles espagnoles , portugais , pourquoi , es que vous le savez vous meme ? Non. Eux si. Allez sortez un peu de votre cartier pour les retrouver , on y mange tres bien en plus il parle la langue du coin Donc arreter de critiquer , vous seriez les premiers a rechercher un compatriote dans un pays de votre choixet c est HUMAIN. Comme disait si bien Fernand Rainaud , c est qui ces etrangers qui viennent manger notre pain. Depuis qu ils sont partis on ne mange plus de pain Sans rancunes les critiqueurs . Merci d avoir pri le temps de me lire

    • kiki le 30.06.2014 14:55 Report dénoncer ce commentaire

      beuuuuh

      cé koi tu kartié? tu parl 1 leng byzar

  • Piou le 30.06.2014 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gagner dans le respect...

    On s'en fou de qui gagne du moment qu'il retourne pas le pays comme en France avec l'Algérie. C'est du sport pas une guerre.

  • Wallis le 30.06.2014 09:01 Report dénoncer ce commentaire

    Valais

    Allez Argentinaaaaaaaaaa Allez Messssiiiiiii

  • bertrand lange le 30.06.2014 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    enjoy

    hey oh les gens...mais vous savez encore ce que c'est que de s'amuser, faire la fête, se marrer, avoir de bonnes discussions avec toutes sortes de gens sans se prendre la tête...la vie c'est que l'on en fait ... à moins que l'on aie envie d'être guidée par des marionnettes politiques de tout bords

    • Luca le 30.06.2014 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Dégoût

      Et en plus des corrompus. Les footballeurs carburent à quoi ? Les dirigeants de la FIFA eux c'est le fric qui les tient. Les villes organisatrices sont choisies en fonction du plus haut magot distribué aux dirigeants de la FIFA. Jamais cette coupe ne devait avoir lieu au Brésil et encore moins la prochaine au Quatar. Honteux. Mettons nous à la place des joueurs. Faudrait mettre Blatter durant 1 heure sur un terrain et le faire taper dans un ballon. Il va carrément sécher. Quand le fric domine le sport,c'est triste et il n'y a pas que dans le foot.

    • Yann B. le 30.06.2014 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      C'est ainsi

      Le monde est dirigé par le fric... c'est pas nouveau, ça ne se résume pas qu'au foot

Plus de CM 2014