Déclarations

15 juillet 2014 11:30; Act: 15.07.2014 12:15 Print

Ils l'ont dit durant le Mondial

par Catherine Muller - Les principaux protagonistes ou observateurs du grand rendez-vous brésilien ont, durant trente jour, fait part de leurs opinions ou livré leurs sentiments. Petit florilège.

Voir le diaporama en grand »
«Oui, on peut gagner dans la défaite. Nous avons gagné un énorme capital-sympathie dans le monde entier. Ce match, tout le monde en parlera pendant des années.» «En football tout est difficile. Il n'y a pas d'adversaire facile. » «Thiago Silva ne s'est pas comporté en homme. Il a été un capitaine indigne.» «On ne va pas y aller en touristes, vendredi. On va jouer le coup à fond, si on joue relâché, ça risque de nous faire drôle. Mais on apprécie, on est quarts de finaliste, ce n'est pas rien.» «Nous n'avons pas fait la fête longtemps, après la victoire face aux USA. Nous sommes tellement ambitieux que nous nous sommes vite tournés vers le match suivant.» «Je pense que c'est une équipe qui manque d'équilibre. » «Ils doivent se mettre dans la tête que nous ne pouvons pas être le Sporting Messi. Peut-être qu'il peut marquer un superbut... Mais si la sélection ne se détache pas de Messi, on ne pourra pas lui sauter dessus demain pour le désigner comme coupable d'une éventuelle catastrophe.» «Il a dit des choses sympas. Je n'ai pas de rancune ou de haine. Je lui souhaite le meilleur pour sa carrière.» «C'est mieux de perdre 7-1 car là, tu sais clairement que tu as perdu... Etre écarté de la finale aux tirs au but sans avoir été battu, c'est le pire qui puisse arriver.» «On a eu quelques minutes de black-out.» «C'est le sport et c'est dur. Mais je suis un mec et je ne vais pas me mettre à pleurnicher.» «Je suis vidé. Nous nous sommes battus comme des lions pendant un mois.» «Je m'en fous de cette connerie! Nous sommes champions du monde! Ton Soulier d'or, tu peux te le mettre au c...!» «Ce classement, personne n'y comprend rien, nous les premiers. Mais nous l'acceptons avec plaisir, et nous en sommes fiers.» «Le Maracana? Bof! On dirait Loujniki (le stade olympique de Moscou)... C'est pas plus impressionnant que ça.» «Bon, dois-je répondre de manière diplomatique ou dois-je vous dire la vérité? (Rires.) Ecoutez, je dois dire que moi-même j'ai été un petit peu surpris quand j'ai vu que Lionel Messi ressortait comme le meilleur joueur du Mondial.»

Une faute?

Plus de CM 2014