Mondial 2014

01 juillet 2014 16:13; Act: 01.07.2014 18:46 Print

Une meilleure image des Balkans grâce au Mondial

par Jacqueline Büchi/ofu - Les sept buts de la Nati ont été marqués par des joueurs balkaniques. Ce qui pourrait avoir des conséquences positives sur l'image des ressortissants de cette région.

storybild

Granit Xhaka, Xherdan Shaqiri et Valon Behrami. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La notoriété d'une personne issue du Kosovo ne va pas de soi en Suisse. Selon le baromètre des jeunes, réalisé en 2010 par l'institut gfs.bern, les Albanais étaient les étrangers bénéficiant de la moins bonne image en Suisse. Mais cela pourrait désormais changer. Les sept buts marqués par la Nati au cours de cette Coupe du monde au Brésil ont été réalisés par des joueurs issus des Balkans.

Avec ses trois buts marqués contre le Honduras, ayant propulsé la Nati en huitièmes, Xherdan Shaqiri est devenu le héros national. On le retrouve actuellement partout: sur des affiches et dans des spots publicitaires.

Ekin Yilmaz, co-présidente de l'association alémanique Secondos Plus, constate d'ores et déjà une tendance positive: «Soudainement, les gens savent comment on écrit Mehmedi. Par ailleurs, plus personne ne s'offusque lorsque Shaqiri fait de la publicité avec un accent albanais. Les gens trouvent ça plutôt charmant.» Un avis partagé par Blerim Shabani, journaliste auprès du site albinfo.ch. Selon lui, nombreux sont ceux qui espèrent que les Albanais seront désormais davantage acceptés par la société. Il craint néanmoins que cet engouement disparaîtra rapidement. Des craintes infondées, selon l'expert en intégration, Thomas Kessler: «Les Balkans seront bientôt à la mode ici en Suisse.»

Plus de CM 2014