Nos lecteurs ont du talent

20 août 2018 13:08; Act: 07.11.2018 08:33 Print

«Il m’arrive de parler à mes personnages»

par Barbara Demont - Séverine s’exprime par l’art depuis son enfance. Désormais, elle se focalise sur la cellulose pour donner vie à ses sculptures.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Issue du milieu du spectacle, notre lectrice genevoise a toujours développé une grande curiosité pour les autres formes d’art. «Il y a environ deux ans que je me suis mise à la sculpture par le biais de cours de céramique. Or, cette matière me limitant dans mes créations, j’ai voulu évoluer et c’est ainsi que j’ai découvert la cellulose. Cette matière différente me permet de transmettre davantage d’émotions dans mes oeuvres», assure Séverine.

Très proche des personnages qu’elle façonne, elle avoue même leur donner des prénoms. «Je me suis rendu compte récemment que certains étaient devenus comme des membres de ma famille, au point qu’il m’arrive de leur parler. Lorsque je sculpte, c’est fou comme ils prennent vie rapidement, rien que par les émotions qu’ils dégagent.» A ce jour, Séverine a déjà réalisé une centaine de personnages, chacun demandant environ deux semaines de labeur.

Votre talent nous intéresse!
Vous avez un talent dans un domaine en particulier et désirez qu'il soit mis à l'honneur dans «20 minutes»? Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous, puis d'attendre que l'on vous contacte en vue d'une publication dans l'une de nos prochaines éditions!