Sondage «20 minutes»

28 octobre 2019 14:24; Act: 28.10.2019 14:25 Print

A positif ou B négatif? Beaucoup l'ignorent!

Si une majorité de nos lecteurs assure connaître son propre groupe sanguin, un sur deux ignore en revanche celui de son cercle familial proche.

Qui peut donner à qui, en fonction de son propre groupe sanguin?
Une faute?

Il est des infos qui nous concernent au premier chef, mais que nous ignorons pourtant. Un exemple? Le groupe sanguin. Selon un sondage en ligne «20 minutes» (auquel 5948 lecteurs ont répondu), 15% des personnes interrogées ne savent pas à quel groupe sanguin elles appartiennent. Un pourcentage qui prend l'ascenseur lorsqu'il s'agit de connaître celui de ses proches, conjoint(e) et/ou enfant(s): il se monte alors à 48%. Plus insolite, parmi nos internautes possesseurs d'un chat ou d'un chien, ils sont moins de 5% à connaître leur groupe sanguin. Comme pour les humains, cette donnée peut être salvatrice, car nos compagnons à quatre pattes peuvent également subir une transfusion de sang, si leur état de santé le nécessite.

Des numéros préenregistrés et donc peu connus

Dans un tout autre domaine, avez-vous déjà été amené à devoir communiquer le numéro d'immatriculation de votre véhicule, et vous rendre alors compte que vous ne le connaissiez pas? C'est le cas pour 17% de notre lectorat (les hommes étant légèrement plus nombreux à maîtriser cette info).

Depuis l’avènement des smartphones et des contacts préenregistrés, il n'est plus indispensable de connaître les numéros de téléphone de nos proches. Cela s'en ressent dans notre sondage: seuls 61% des sondés peuvent citer par coeur le numéro de leur conjoint(e). Et, lorsqu'il s'agit de l'ami le plus proche, ce pourcentage tombe à 29%.

Des amis, oui, mais combien?

En parlant d'amis, ceux que nos lecteurs possèdent sur Facebook sont parfois difficiles à quantifier. Près d'un sondé sur 2 (48%) n'arrive pas à dire - même à quelques unités près - combien il en possède. Seuls 5% du panel assure ne pas se tromper d'une unité...

Enfin, interrogés sur leur commune de domicile, moins de 6 lecteurs sur 10 (57%) connaissent le nombre total d'habitants (à quelques unités près), tandis que plus de 40% confesse n'avoir aucune idée du nom de la personnes qui occupe le poste de syndic (maire ou président, selon le canton).

(cam)