Rating

18 février 2014 09:16; Act: 18.02.2014 09:44 Print

Les «joies» du travail en open space

Le travail en open space suscite toujours plus d'intérêt de la part des entreprises. Il tend à s'imposer comme un véritable style de vie au bureau. Avec ses avantages, mais aussi (et surtout?) ses inconvénients. Lesquels, selon vous?

Une faute?

Devoir supporter certains rires incessants à chaque blague prononcée dans le bureau, être dérangé par la sonnerie du téléphone privé d'un collègue (qui semble avoir plein d'amis) ou encore les odeurs des repas de ceux qui avalent un plat épicé sur leur clavier. Il faut parfois savoir rester stoïque lorsque l'on partage son espace de travail avec ses collègues. Évaluez les inconvénients principaux dans notre rating.

Vous avez eu, ou vivez une expérience difficile en lien avec l'open space? Ou, au contraire, joyeuse? Exprimez-vous dans nos commentaires!

(cam)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lola le 18.02.2014 11:17 Report dénoncer ce commentaire

    Le pire

    c'est le bruit de fond constant. Le brouhaha incessant huit à neuf heures par jour. Difficile de se concentrer pendant des heures et à la longue une fatigue psychique s'installe sournoisement. Les open-space ne sont rien d'autre que des poulailler pour humains.

  • City_Zen le 18.02.2014 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    2 poids - 2 mesures

    Si les cadres des entreprises devaient travailler dans les mêmes conditions au lieu d'avoir leur propre bureau, ils comprendraient mieux à quel point c'est ch*** ! Ce n'est pas parce qu'on a aucune discussion de niveau stratégique ou confidentielle qu'on n'a pas besoin de s'isoler un minimum. Ne serait-ce que pour ne pas être déconcentré. C'est rarement une question de gain de place; créer ou déplacer des parois coûtent, alors on supprime tout définitivement. Je n'ai eu que des mauvaises expériences, surtout pour le bruit des conversations, l'éclairage et les odeurs.

  • Eric A le 18.02.2014 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    L'horreur ultime

    >Avant je ne comptais pas mes heures de travails.. maintenant que je suis dans un openspace, je fuis à 17h00

Les derniers commentaires

  • Josie le 19.02.2014 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    On devrait

    mettre les top-manager dans les open space, on verrait combien de temps ils tiendraient dans des conditions de travail où il faut tout supporter. A mon avis, une demi-journée au plus...

    • People Can Fly le 19.02.2014 11:44 Report dénoncer ce commentaire

      règles

      Chez nous le top-manager est dans l'open space, et afin de palier aux problème pausé telle que odeur et bruit, il y a quelque règle simple qui on été posé et que tout le monde respect. Discussion, téléphone dans le couloir, repas interdit dans l'open space, il y a une cafeteria pour ça. Comme tout espace communautaire, il faut des réglé pour évité les abus. et si quelqu'un ne respecte pas ces règles, il se fait remettre à l'ordre assez rapidement.

  • Jean Tobler le 18.02.2014 23:25 Report dénoncer ce commentaire

    Tous des numéros.

    Débilité, j'ai connu ça, comme des poulets, des cochons. De la grosse production, normal que les gens deviennent tarés, nerveux, dépressifs, etc,etc. On fait la même chose avec les humains qu'avec les animaux, de la production intense. Merci le capitalisme moderne !.

  • Frilsne le 18.02.2014 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    OpenSpace

    Je trouvent l'open space bien car l'on est avec ses collègues. Ainsi l'on peut discuter des projets ou demander de l'aide en cas de besoin. Le bruit ne me dérange pas.

    • Etniqs le 18.02.2014 13:46 Report dénoncer ce commentaire

      Pas besoin de ça

      Le pb des bureaux individuels, c'est quand les personnes ferment leurs portes ou ne boivent pas de café...

  • Eric A le 18.02.2014 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    L'horreur ultime

    >Avant je ne comptais pas mes heures de travails.. maintenant que je suis dans un openspace, je fuis à 17h00

  • Etniqs le 18.02.2014 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Vive le 21ème siècle

    Je ne comprends toujours pas, et ceci vaut également pour les commerces, pourquoi ces 'spécialistes' continuent de nous saouler avec des modes d'il y 30 ans : open spaces, musiques , odeurs, bref tout ce qu'il faut pour que l'on est envie de rester le moins possible ... Ce n'est pas par manque d'études empiriques (i.e. sur le tas, au cas où des politiques nous liraient) qui descendent en flamme les fameux 'bienfaits' de l'open space !!

    • jean-marie le 18.02.2014 12:38 Report dénoncer ce commentaire

      correction @ etniqs

      "pour que l'on est envie de rester" -> "pour que l'on ait envie de rester" , ou non ?

    • Etniqs le 18.02.2014 13:41 Report dénoncer ce commentaire

      oups

      yep, et encore merci la méthode globale

    • Etniqs le 18.02.2014 13:46 Report dénoncer ce commentaire

      Oups

      Yep, vive la méthode globale