Réseaux sociaux

20 septembre 2019 07:00; Act: 20.09.2019 11:13 Print

Un lecteur sur 5 ne sait pas qui voit ses posts

Sur les réseaux sociaux, nos lecteurs font en majorité preuve de retenue, même si certains ignorent qui peut lire (ou non) leurs publications, selon notre sondage en ligne.

storybild

63% des lecteurs sondés assurent faire régulièrement le ménage sur leurs comptes. (Photo: iStock)

Une faute?

Une récente étude française menée pour le compte de l’entreprise de cybersécurité McAfee le rappelle: les réseaux sociaux peuvent être un danger pour l’emploi. Près de 20% des personnes interrogées assurent d’ailleurs qu’elles craindraient de perdre leur travail si certaines de leurs publications (plus ou moins anciennes) étaient retrouvées par leur employeur actuel. Également sondés sur la question, nos internautes se veulent prudents dans ce domaine: ils ne sont que 7% à avoir déjà publié un commentaire négatif sur l’entreprise qui les emploie.

En élargissant à un usage plus général de Facebook, Twitter&Cie, il ressort de notre sondage en ligne qu’une majorité (38%) essaie d’y donner «la meilleure image de soi possible», tandis que 27%assurent vouloir y apparaître «tels qu’ils sont dans la vie, avec leurs bons et mauvais côtés». Seul un sondé sur 10 ne se préoccupe absolument pas de l’image qu’il projette sur les réseaux sociaux.

Une bonne configuration des paramètres de confidentialité est essentielle pour garder le contrôle sur ses infos personnelles. Pourtant, au sein de notre panel interrogé, un sondé sur cinq avoue ne pas savoir avec certitude qui a accès ou non au contenu qu’il publie. On note d’ailleurs qu’entre nos jeunes (jusqu’à 29 ans) et «anciens» internautes (30 ans et plus), l’écart sur cette question n’est que minime. Quant à la proportion de lecteurs qui possèdent un compte dit «dormant» (inutilisé mais encore visible), elle est assez élevée: ils sont 27% à être dans un tel cas.

Pour information
1479 personnes ont répondu à ce sondage en ligne du 13 au 17 sept. 2019.

(cam)