Paid Post

4.1.2019 Print

Paid Post

Qui a réellement inventé la couronne des rois?

La pâtisserie populaire du 6 janvier a une histoire mouvementée que nous avons presque oubliée.

Saviez-vous que la couronne des rois suisse existe sous sa forme actuelle seulement depuis 1954? C’est en effet le folkloriste et chercheur en boulangerie bâlois Max Währen qui a redonné vie à une vieille tradition et défini à quoi devrait ressembler cette spécialité à l’avenir. Aujourd’hui, il nous paraît tout à fait évident que la couronne des rois se compose de plusieurs boules en pâte levée sucrée, collées les unes aux autres, agrémentées de raisins secs, de sucre et d’amandes effilées. C’est d’ailleurs beaucoup trop bon pour changer quoi que ce soit à ce gâteau. Währen s'est inspiré de la reproduction du tableau «La fête des Rois» de Jan Steen (1626 - 1679), accroché dans son salon, pour relancer la tradition suisse du gâteau des rois. L'œuvre du peintre hollandais montre un enfant, portant une couronne pour avoir trouvé la fève cachée dans le gâteau de l'Épiphanie. Währen découvrit que la belle tradition était menacée d'extinction et s’associa avec son ami, le secrétaire général de l'association des boulangers et pâtissiers. Ce fut le début d'une success story inattendue.

La première mention écrite du gâteau des rois original date de 1561 et se trouve dans les archives de l'humaniste allemand Johannes Böhm. A cette époque, on cachait une pièce de monnaie ou une fève dans le gâteau au lieu de la statuette du roi à laquelle nous nous sommes habitués. Celui qui trouvait l'objet convoité pouvait régner comme un roi dans un petit cercle pendant un jour, comme cela se fait encore aujourd'hui. Il semblerait que cette coutume était déjà répandue avant la Réforme, qui a commencée en Allemagne en 1517.

Chaque année, les Suisses mangent environ 1,5 million de gâteaux des rois - et pas seulement le jour de l'Épiphanie le 6 janvier. Beaucoup cèdent à la tentation bien avant cela. La tradition perpétue dans un certain nombre d'autres pays, où les gâteaux des rois y ont cependant un aspect tout à fait différent. En France par exemple: dans la plus grande partie du pays, on trouve la galette des rois, un gâteau de pâte feuilletée fourrée à la frangipane, et au sud, la couronne des rois, une couronne briochée aux fruits confits. En Espagne, le gâteau des rois appelé «Roscón de Reyes» est un anneau de pâte levée aux fruits confits, qui peut être fourré de crème fouettée ou de crème à la vanille. A l'intérieur, se cachent une statuette de roi et une fève. Celui qui trouve le personnage dans sa part est roi, comme c’est le cas chez nous, et celui qui reçoit la fève doit payer le gâteau.



Recette: Couronne des rois