Paid Post

26.4.2019 Print

Paid Post

Une deuxième vie pour le chocolat de Pâques

Les lapins ou les oeufs en chocolat qui s’entassent dans les placards peuvent se transformer en jolies surprises. Quelle que soit la couleur du chocolat.

Beaucoup de monde connaît ça! Les fêtes de Pâques sont passées et les armoires débordent de lapins ou d’oeufs en chocolat. Mais plus besoin de se faire du souci. Il suffit de fondre ce qui reste et d’en faire une mousse, une crème, un pudding, un gâteau et plein d’autres choses. Pourquoi pas une fondue au chocolat, dans laquelle tu plonges des fruits frais? Et fondre du chocolat, ce n’est pas bien sorcier, à condition de respecter quelques règles.

Le plus important, c’est de ne pas chauffer à plus de 50 degrés. Si la température est plus haute, le chocolat se met à cailler et il est bon pour la poubelle. Après avoir cassé les restes en morceaux dans un bol, il ne faut pas le mettre directement sur le feu, mais placer le bol au-dessus d’une casserole dans laquelle de l’eau est presque en ébullition (bain-marie). Il faut bien faire attention à ce que le bol ne touche pas l’eau et que la vapeur, et pas autre chose, fasse fondre le chocolat. Il existe une méthode encore plus simple pour le chocolat noir ou le chocolat au lait: le micro-ondes. Pour 100 grammes, quatre minutes à 600 watts suffisent. Et si certains morceaux ne sont pas bien fondus, pas de panique. La chaleur de la masse va régler naturellement le problème en maximum 10 minutes. Attention: le récipient doit être adapté au micro-ondes et il faut tout de même touiller régulièrement. L’idéal est donc de diviser le temps de fonte en quatre intervalles d’une minute.

Enfin, le chocolat peut aussi être râpé. Pour ce faire, le mieux est de le placer un moment au frigo, afin qu’il ne ramollisse pas pendant que tu prépares le reste de ta recette. L’ustensile idéal est une râpe tout à fait classique, mais pas trop fine. Avec ces copeaux, tu peux décorer des desserts, par exemple une mousse au chocolat, ou un cappuccino.



Recette: Gâteau au chocolat et à la rhubarbe