Paid Post

11.10.2019 Print

Paid Post

Comment faire un pain parfait soi-même

Pétrir la pâte soi-même, c’est à la mode. Voici les astuces pour réussir à chaque fois.

La recette pour faire du pain est plus que simple: de la farine, de l’eau, de la levure et une pincée de sel. Et c’est tout. A côté de ces ingrédients de base, qu’il faut doser de façon précise, tu peux laisser libre cours à ta créativité. Mais surtout, il te faudra faire preuve de patience et accepter d’avoir un peu mal aux mains. Il n’y a qu’en pétrissant longtemps et fermement la pâte que les protéines contenues dans la farine, ce qu’on appelle le gluten, peuvent faire son travail. Ce sont elles, en effet, qui rendent la pâte aérienne et élastique. Encore une chose à propos de la farine: tamise-là soigneusement avant utilisation, afin d’éviter que des trous n’apparaissent. Elle se mélange aussi ainsi mieux avec l’eau. Quand tu travailles ta pâte, mets beaucoup de farine sur ton plan de travail. Comme ça, elle ne collera pas.

Après le pétrissage, dépose ta pâte dans un bol et couvre-là avec un linge. Puis, attends jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume. Le processus prend environ une heure et demie. Si tu veux savoir si tu as suffisamment pétri ta pâte, sers-toi de tes doigts. Fais un petit trou et regarde s’il se referme de lui-même. Si oui, tu as bien bossé! Ensuite, dépose encore un peu de farine sur le plan de travail et donne à ta pâte la forme que tu souhaites. Puis tu la couvres de nouveau pendant une demi-heure. Taille enfin quelques croix avec un couteau et tu peux mettre au four. Le taillage permet d’éviter que le pain ne se déchire à la cuisson.

Ton pain sera encore meilleur si tu ne le fais pas directement cuire au four sur une plaque avec du papier sulfurisé mais que tu le poses dans une rôtissoire en fonte. Cette dernière permet une cuisson à température constante et conserve un peu d’humidité pendant la première demi-heure au four. Puis, tu peux enlever le couvercle pour les 15 dernières minutes. Ton pain aura ainsi une belle croûte dorée. Quand tu penses que c’est prêt, tapote le dessous du pain. S’il sonne creux, c’est tout bon. S’il sonne plein, il a encore besoin d’une dizaine de minutes de cuisson.

Si tu souffres d’intolérance au gluten, tu auras besoin d’un mélange spécial pour remplacer la farine traditionnelle. Il se compose de farine sans gluten, d’amidon et de liant. La farine de sarrasin, d’amarante ou de quinoa comptent parmi les variantes sans gluten.



Recette: Pain à la bière