Paid Post

15.3.2019 Print

Paid Post

Il y a presque toujours une solution à base de végétaux

Dans beaucoup de recettes, le lait et les oeufs sont des ingrédients clés. Mais on peut s’en sortir sans avoir recours à des produits d’origine animale. Et c’est bon!

La cuisine végane prend toujours plus d’importance, y compris en Suisse. Encore considérée comme une mode passagère il y a quelques années, elle est devenue un art de vivre pour de nombreuses personnes. Même certains carnivores convaincus se sont laissés convertir et ont décidé de se passer des produits d’origine animale. Mais sans renoncer au plaisir de manger. Et les spécialistes de la gastronomie l’ont bien compris. Ainsi, des restaurants véganes sont désormais recommandés par des institutions comme Gault&Millau. Citons, par exemple, «Alive» à Genève ou «La Folie Voltaire» à Lausanne.

Parmi les ingrédients de base de la cuisine 100% sans produits d’origine animale, on trouve les noix et les graines. Elles remplacent à merveille les produits laitiers. Avec des noix de cajou, tu peux, entre autres, réaliser une pâte à tartiner crémeuse et légère, qui n’aura rien à envier à celles à base de fromage frais (voir recette). Ou alors, que dirais-tu d’un pudding à base de lait d’amandes et de graines de chia? Le lait d’amande, tu peux d’ailleurs l’utiliser comme alternative au lait de vache partout où tu devrais t’en servir. Et pour éviter les oeufs, c’est facile: tu peux lier une pâte en ajoutant une cuillère à soupe de graines de lin et de chia moulues mélangées à trois cuillères à soupe d’eau, après avoir laissé reposer le tout environ 10 minutes. A la place des blancs d’oeufs, tu peux utiliser de l’aquafaba . Les possibilités de recettes sont infinies. Et grâce à ces conseils, tu peux en réaliser une: les meringues véganes.

Autre allié polyvalent de la cuisine végane: le soja. Le tofu liquide permet, par exemple, de réaliser une mousse au chocolat sans oeufs ni crème. Et le résultat n’est pas moins onctueux. La version ferme est parfaite pour un curry ou un satay sans poulet. Réduit en miettes, il sera un remplaçant de luxe des oeufs brouillés. Le goût du tofu fumé, pour sa part, rappelle celui des dés de lard. Tu peux alors en ajouter aux haricots ou aux pommes de terre. Avec du seitan, de la protéine de blé presque pure (gluten), tu peux te faire un steak végane au gril ou à la poêle. Enfin, tu peux évidemment faire mariner tant l’un que l’autre, pour encore plus de goût.



Recette: alternative végétale au fromage frais