Spécialité

02 novembre 2018 06:42; Act: 06.11.2018 10:48 Print

À la découverte du diamant automnal de Belp

par Emmanuelle Fournier-Lorentz - Un fromage bernois, parfaitement adapté à la cuisine automnale, fait le bonheur de la gastronomie de luxe.

storybild

Ce fromage est roulé dans du poivre, du sel himalayen et de l'ail. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

La boule de Belp, ça vous dit quelque chose? Si depuis une dizaine d’années ce fromage bernois est bien connu de la haute gastronomie européenne, des grands chefs suisses et de certains aficionados, il reste pourtant majoritairement inconnu du grand public. Il pèse pourtant son poids dans la catégorie des mets suisses. Fabriqué artisanalement dans une poignée de fromageries de Belp, c’est un excellent accompagnement pour les repas des saisons fraîches.

Créé en 1993 dans une maison familiale du canton de Berne, le Belper Knolle (littéralement «diamant de Belp») se fabrique à partir du lait cru de vache Simmental, exclusivement. Il est malaxé à la main, et roulé dans du sel de l’Himalaya, du poivre et de la poussière d’ail. Sa version fraiche, de couleur dorée ou noire, se tartine simplement sur du pain à la courge ou fond dans des soupes aux marrons. C’est aussi une bonne alternative à la fondue (quand, si c’est possible, on en a marre de la traditionnelle): on place la boule sur un réchaud à 60 degrés et on la déguste chaude, avec du pain frais.

La version affinée, rouge et vieille de trois mois minimum, se détaille au-dessus des plats, un peu comme de la truffe: cassolette de bolets, ravioli à la courge, risotto aux carottes et même salade d’oranges à l’huile de noix, pour un dessert avec du pep. Attention cependant, la boule de Belp a un goût relativement fort. Mieux vaut avoir un palais habitué pour apprécier pleinement ce fromage automnal.