Alimentation

12 avril 2019 06:06; Act: 26.04.2019 10:02 Print

Économiser tout en se régalant

par Romain Wanner - Comment dépenser moins, tout en mangeant autre chose que des pâtes et du riz? Réponse ici.

storybild

(Photo: iStock)

Une faute?

Faire des économies sur la nourriture, ce n’est pas évident. Voici pourtant quelques astuces pour réduire ses dépenses alimentaires, sans pour autant devoir se serrer la ceinture.

■ Cuisiner! Les plats tout prêt, ça coûte cher! Alors si on veut réduire le budget «bouffe» il va falloir prendre le temps de cuisiner.

■ Ne plus gaspiller 45% du gaspillage alimentaire suisse vient des ménages. En tête, les légumes, les pommes de terre et le pain. Un sauté de légumes mélangés, ça permet de recycler la courgette orpheline qui traîne au fond du frigo. Et pourquoi ne pas faire un pain perdu avec les crotchons du week-end?

■ L’atout: le congélateur C’est un excellent moyen pour faire des économies! Ca permettra de stocker deux ou trois plats cuisinés à l’avance et prêts à être réchauffés, pour les soirs où on est trop fatigué pour se lancer dans des préparations. Et les restes, par exemple, se congèlent bien pour un usage futur. Le blog «Budget Bytes» (en anglais), dédié aux économies culinaires, conseille même d’afficher sur ce dernier une liste de tous les mets qu’on y stocke, histoire de se rappeler ce qu’on a et se forcer à le manger dans un délai raisonnable.

■ Suivre la saison En un seul mois, le prix des légumes peut varier de quelque 25%, selon si c’est la pleine saison ou pas. Comme quoi, suivre le rythme de la nature, ça peut valoir le coup.

■ Deuxième choix Acheter des légumes de deuxième choix, ce n’est pas sacrifier la qualité pour autant. C’est juste accepter des carottes «trop tordues» pour les grandes surfaces. Et pour la viande, il faut sortir de l’idée que seul le filet est bon. Abats et morceaux moins nobles sont tous aussi savoureux, pour un tiers du prix du steak.