Gastronomie

09 novembre 2018 10:49; Act: 16.11.2018 09:34 Print

De l’étal à l’assiette en un instant

par Romain Wanner - Un restaurant implanté au cœur même de ses fournisseurs, ça se passe à la Hall’titude, au cœur de La Chaux-de-Fonds (NE)!

storybild

Loan Sterchi a créé Halltitude sur un modèle lyonnais, mêlant artisans et restauration avec brio. (Photo: rwa)

Sur ce sujet
Une faute?

Le local, c’est la tendance, ces dernières années dans les cuisines. Que ce soit à la maison ou dans les restaurants, la proximité est devenue indispensable.

Au cœur de la Chaux-de-Fonds, la Hall’titude a vu le jour, il y a six mois. On y trouve, sur un modèle réduit de halles commerçantes, cinq artisans: un fromager, un primeur, un boucher, un poissonnier et un boulanger. Et, attenant aux commerces, trône la Halle des Sens, le restaurant bien particulier du lieu.

On ne peut donc pas faire plus central pour trouver, dans tous les domaines alimentaires et dans un seul endroit, des produits locaux et un savoir-faire unique de passionnés!

Mais ce qui fait la différence, dans ce marché couvert, c’est que les étals des échoppes font aussi partie... de la carte du restaurant! Lorsque l’on s’attable à la Halle des Sens, le bistrot de Hall’titude, on a le choix entre les menus et spécialités du chef, mais aussi de passer voir les artisans et de prendre directement un assortiment d’huîtres, une pièce de viande ou même un choix parmi plus d’une centaine de références de fromages que le chef apprêtera pour nous avant de nous servir à notre table!

Si la Hall’titude a vu le jour, c’est sur l’impulsion de Loan Sterchi. Ce jeune fromager chaux-de-fonnier, qui a fait ses armes aussi à l’étranger, est revenu en Suisse voilà quelques années avec l’envie d’ouvrir une halle gourmande. Un beau projet dont il peut être fier. Car dans son petit marché, on se sent bien. Certes, il n’y fait pas chaud, produits frais obligent, mais le lieu donne envie de passer sa journée à dévaliser tous les étals.
www.halltitude.market