25 octobre 2019 08:56; Act: 25.10.2019 08:56 Print

Tout ce qu’il faut pour rendre ses plats effrayants

par Romain Wanner - Comment déguiser ses entrées et desserts afin qu’ils soient hantés. Mode d’emploi.

storybild

Organiser une soirée de Halloween avec un buffet thématique, ça représente pas mal de boulot! (Photo: iStock)

Sur ce sujet
Une faute?

Squelettes, fantômes, sorcières et araignées sont de nouveau de saison. Mais pour mieux nous régaler, évidemment.

■Les yeux C’est peut-être ce qui fait tout. Une paire d’yeux et vos cupcakes, cookies, minipizzas ou viennes en cage deviennent des fantômes, des crânes éclatés, des momies et consorts. On peut les acheter déjà prêts ou faire preuve d’imagination pour en créer soi-même. Mais le plus simple reste de les confectionner en chocolat. Une grosse goutte de chocolat blanc fondu pour la base, sur laquelle on fixe une pupille au cornet à chocolat noir. Simplement terrifiant.

■Des crânes C’est sans doute le must de cette année pour Halloween: des moules en forme de crâne. Avec ça, on peut tout faire: des financiers délicieusement effrayants, une base pour des cupcakes atrocement mignons… ou, pire, on peut les garnir d’une pâte à pizza fourrée à la tomate et mozzarella, façon calzone. Ça mimera un crâne délicieusement sanglant. 

■Frissons et tradition Pour un buffet de Halloween, tout n’a pas non plus besoin d’être en forme de créature ou effrayant… On peut aussi juste arranger les choses, pour rendre son plat affreux. Avec un squelette en plastique, astucieusement disposé sur une planche, la charcuterie peut prendre des allures ­d’entrailles. Un plateau de fromages, bien arrangé, peut dessiner le clown de «Ça». Il suffit de jouer avec les couleurs et, pourquoi pas, quelques dips de légumes, comme des poivrons, pour le rouge sang.