Matériel

01 février 2019 09:54; Act: 18.02.2019 16:14 Print

Tout savoir sur ta casserole

On ne peut pas tout faire avec une poêle antiadhésive et une marmite! Tour d’horizon.

storybild

(Photo: iStock)

Une faute?

Une batterie de cuisine, ce ne sont pas que des casseroles, ce sont des sauteuses, des sautoirs, des marmites et des poêles. Chaque ustensile de cuisson a un nom particulier et se prête mieux, en fonction de sa forme, à certaines méthodes de cuisson. Cela, bien sûr, pour sublimer les aliments et les cuire le plus parfaitement possible. Faisons le tour d’une batterie de cuisine et des diverses utilisations de chaque ustensile. Parce qu’une poêle et une casserole, ce n’est pas suffisant et ça ne convient pas pour tout cuisiner!

Poêle lyonnaise En fonte ou en acier inoxydable, la poêle lyonnaise est l’un des outils de base de la cuisine. On évitera de jouer trop longtemps avec les acides dans la version en fonte, car cette dernière n’aime pas trop ça. En revanche, les deux sont parfaites pour sauter, saisir et rissoler. Il suffit de bien faire chauffer la poêle avant d’y ajouter les aliments. On peut même, si le manche est en métal, passer le tout au four.

Sauteuse C’est l’outil parfait pour cuire des légumes. Ses parois rondes permettent aux morceaux de rouler facilement pour une cuisson égale sur toutes les faces. La sauteuse se prête à merveille pour étuver, glacer ou sauter. C’est aussi avec cela qu’on montera, par exemple, une sauce béarnaise.

Sautoir Plus bas qu’une casserole, le sautoir se prête particulièrement au pochage et aux courtes réductions. Sa poignée en fait un partenaire idéal pour les préparations à remuer. Il est aussi utilisé pour bouillir, étuver ou braiser de petites quantités.

Casserole et marmite basse La différence entre les deux n’est autre que la présence d’un manche, pour la casserole, et de deux poignées pour la marmite. Si la marmite est très basse, on l’appellera alors plutôt «rondeau». Dans la casserole, on préférera faire une purée ou d’autres préparations qui demandent de la force car on peut ainsi bien touiller la préparation sans risque, grâce au manche qui garantit la stabilité de l’engin. Dans les deux on peut aussi bouillir et blanchir, pocher, poêler et braiser.

(rw)