Cuisine

26 octobre 2018 08:25; Act: 26.10.2018 10:51 Print

Un repas effrayant, mais appétissant

par Romain Wanner - Comme toute bonne fête, celle des morts se célèbre aussi dans l’assiette. Voici quelques conseils pour réussir une «Halloween party».

storybild

Halloween en cuisine, c'est un savant mélange entre effet de surprise et plaisir des yeux. (Photo: iStock)

Sur ce sujet
Une faute?

Ce n’est pas sorcier de faire une soirée sur le thème d’Halloween, de l’apéritif au dessert. Sans donner de recettes – le choix est déjà
assez vaste sur l’infinité de la toile – voici quelques astuces pour ne pas rater ce repas mortel.

■ Terrifiant, mais pas trop
Avoir un ou deux mets, sur la table, qui sont peu ragoûtants, c’est sympa. Les possibilités sont multiples: biscuits en forme de doigts et gelée de fraise ou mozzarellas sticks en forme d’os, ça marche bien. Mais pas la peine d’en faire trop. Mettre des yeux en plastique dans le guacamole, ça coupe juste l’appétit et ça n’a pas du tout meilleur goût.

■ Dans le thème, mais mignon
Quoi de plus adapté à cette fête que de manger des momies pizza ou des bouchées de cheesecake fantôme? Pas grand chose. Et il n’existe rien de plus appétissant qu’un mets «mignon» avec de grands yeux!

■ Colorants: oui, mais attention
Pour Halloween, les colorants alimentaires ça passe bien. Mais gare aux mélanges, car le résultat vire vite au brun kaki. Un ou deux, c’est bien. Mais il vaut mieux éviter la soupe au trois couleurs!

■ De la fumée
Pour un effet bœuf au moment de servir la soupe de courge ou pimenter le saladier de cocktail maison: de la glace carbonique! Cela rappellera l’ambiance des cimetières et c’est trop classe!

xx

xx