Si le volume de déchets diminue dans la capitale vaudoise, les conteneurs contiennent encore trop de détritus étrangers à la matière collectée.
Ailleurs