La Suissesse Marigona Bunjaku, alias Arigona sur Instagram, n'aurait pas créé elle-même les vêtements qu'elle vend sur son site. Elle les aurait simplement achetés sur la plateforme de vente chinoise. (14 juin 2019)
Ailleurs