Mateusz Paulo, guide touristique, vit en (très grande) colocation. «C'est la meilleure manière de faire des connaissances», dit-il.