Rendu possible grâce à une route, célèbre grâce à un glacier et légendaire grâce à une course-poursuite, la démocratisation de l'automobile a finalement entraîné le déclin de l'hôtel Belvédère.