La bourde?

05 décembre 2011 12:33; Act: 05.12.2011 17:37 Print

«24heures» irrite les vignerons vaudois

Le «grand quotidien vaudois» propose des bouteilles de vins valaisans en cadeau à ses nouveaux abonnés. Une initiative qui n'est pas du goût de l'Office de promotion des vins vaudois.

storybild

Proposer des vins valaisans aux nouveaux abonnées de «24 heures», une maladresse? (dr)

Une faute?

Dans sa dernière campagne en quête de nouveaux abonnés, le journal «24heures» drague les Vaudois avec une proposition étonnante. En récompense d'un abonnement d’une année à 399 francs, le journal offre, au choix: une vignette autoroutière, 2 mois supplémentaires d’abonnement ou des vins (4 bouteilles de 50cl d’une valeur de 38 francs) de la cave de Jacques Germanier, à Conthey (VS).

«Proposer des vins valaisans est pour le moins maladroit pour un journal qui veut (se) donner l'image d'un quotidien vaudois! S'il veut offrir des vins, «24heures» peut simplement s'adresser à nos bureaux. Nous sommes là pour cela!», s'offusque Nicolas Schorderet, secrétaire général de l'Office des vins vaudois.

«Pour faire part de mon mécontentement, j'ai envoyé un courrier il y a environ 3 semaines à «24heures». Je n'ai toujours pas reçu la moindre réponse! C’est d'autant plus dommage que nous sommes partenaires de ce quotidien, dans lequel nous passons pas mal d'annonces», poursuit-il.

«C'était une opportunité»

Contacté par «20 minutes», le «département vente, acquisition et fidélisation du lectorat» de «24heures» revient sur son offre. «Il s’agit d'une même proposition pour des abonnements annuels présente sur «24heures», mais aussi sur la «Tribune de Genève». Proposer des vins valaisans aux lecteurs genevois et vaudois nous a paru plus simple que d'offrir du vin genevois aux Genevois et du vin vaudois aux Vaudois», assure-t-on.

Conclusion pour tenter de se dédouaner de cette initiative qui alimente les discussions dans les caveaux de Lavaux: «Ce n'est pas nous qui avons contacté un vigneron valaisan pour cette opération. C'est Jacques Germanier lui-même qui nous a approchés durant l'été pour nous proposer ses produits, afin de promouvoir sa marque dans d'autres cantons. On a trouvé l'idée intéressante et on a saisi l'opportunité qui convenait aux deux titres.»

(gco)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Chaki le 05.12.2011 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Mauvaise idée

    ...rien ne vaut un bon blanc vaudois et j'habite à Genève,marketing nul,c'est comme si la Tribune offrait du Neuchâtel,il y du bon partout mais il faut aider nos régions...

  • Vaudois quand je t'ai devant moi... le 05.12.2011 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    In vino veritas

    Proposer des vins valaisans est pour le moins maladroit pour un journal qui veut (se) donner l'image d'un quotidien vaudois!... Certes... mais si ils désirent "garder" les nouveaux abonnés c'est peut-être mieux de leur "offrir" un truc buvable. Après tous les vins vaudois ne sont pas de la piquette de la côte c'est vrai!

  • jean-pascal delamurette le 05.12.2011 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    de bon goût

    le 24 heures reconnaît simplement en toute objectivité la supériorité des crûs valaisans...

Les derniers commentaires

  • tycoon le 06.12.2011 19:20 Report dénoncer ce commentaire

    Soyons fairplay!

    C'est bizarre, quand une boite suisse offre des stylos chinois au lieu de caran d'ache, personne ne dit rien! Mais pour un vin Suisse on fait de la guerre de clan. Si on commence a se faire la guerre entre cantons, on va finir divisé comme la Belgique!

  • Confus Siusse le 06.12.2011 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    Y a moins cher

    Du vin chinois la prochaine fois.

  • Louise le 06.12.2011 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Le journal papier d'emballage

    Avec un journal pareil ils devraient offrir de la saucisse aux choux

  • martial zougg le 05.12.2011 20:08 Report dénoncer ce commentaire

    mais stop

    mais voui, le pinard il y a que ça de vrai. Je sais qu'on déclare que le vin est convivial, mais n'oublions pas que le pinard tue plus que la clope qui tu plus que la route

    • forel le 06.12.2011 08:29 Report dénoncer ce commentaire

      vins

      si personne boie que feront les vignerons chomage?

    • ferb le 06.12.2011 10:51 Report dénoncer ce commentaire

      les chiens

      et la vignette ? c'est pour les chiens alcooliques? ou fumeur?

    • Avec modération le 06.12.2011 16:35 Report dénoncer ce commentaire

      Stop aux absurdités

      Le vin ne tue pas. Les médecins nous disent qu'un ou deux verres de vin par jour est au contraire bon pour la santé. Tous les excès sont mauvais pour la santé. L'irresponsabilité tue (rouler bourré ou drogué). La clope tue un fumeur sur deux. Je vous laisse compter les millions de victimes.

  • jean-pascal delamurette le 05.12.2011 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    de bon goût

    le 24 heures reconnaît simplement en toute objectivité la supériorité des crûs valaisans...