Huawei et 5G

17 mars 2019 09:33; Act: 17.03.2019 15:54 Print

Trump mal à l'aise avec la stratégie de la Suisse

Washington n'apprécie pas que des entreprises helvétiques fassent appel au géant chinois pour le déploiement de la 5G.

storybild

En Suisse, Sunrise a l'intention de construire un réseau 5G avec l'aide de Huawei (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Etats-Unis sont intervenus auprès de Berne en raison de la construction du réseau de téléphonie mobile 5G avec la technologie du groupe chinois Huawei, soupçonné d'espionnage et de proximité avec le gouvernement chinois. Le DFAE évoque un «échange de vues».

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé à Keystone-ATS ces informations de la SonntagsZeitung. Il y a effectivement eu "un échange de vues sur ce sujet au niveau diplomatique", notamment avec l'ambassade américaine à Berne. Washington craint que Huawei puisse être contraint par le gouvernement chinois à collaborer à des activités d'espionnage. L'entreprise réfute ces reproches.

En Suisse, tant Swisscom que Sunrise ont d'ores et déjà indiqué n'avoir aucun indice allant dans ce sens. Ils entendent s'en tenir à Huawei comme fournisseur de divers composants. L'entreprise chinoise livre au géant bleu des éléments pour son réseau fixe, tandis que Sunrise mise sur Huawei pour la 5G. Salt continue à faire confiance à Nokia. Les Etats-Unis invitent la Suisse à faire preuve de prudence. Il s'agit selon eux d'une démarche de routine auprès des pays "alliés et amis, écrit l'ambassade des Etats-Unis à Berne.

Le Conseil fédéral attentif

Pierre-Alain Eltschinger, porte-parole du DFAE, précise que le Conseil fédéral est tout à fait conscient de la situation, et que dans ce domaine, on doit toujours partir du principe qu'un accès non autorisé est du domaine du possible, indépendamment de la provenance de la technologie.

Le DFAE ajoute qu'il est de la responsabilité des entreprises d'assurer la sécurité de leurs infrastructures. L'Etat n'a pas d'influence directe sur le choix des fournisseurs étrangers. Les départements concernés entendent cependant suivre cette problématique autour de Huawei avec attention.

La semaine dernière, le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg a exhorté les alliés à prendre au sérieux les risques que fait courir Huawei à la sécurité des futurs réseaux de communications mobiles de cinquième génération. Les 29 pays membres de l'Alliance ont engagé des consultations sur Huawei, considéré par le gouvernement américain comme une menace pour l'Europe.

Les Etats-Unis et plusieurs autres pays occidentaux ont exclu Huawei des appels d'offres pour la mise en place de réseaux ultra-rapides de 5G. La chancelière allemande Angela Merkel a annoncé l'intention de Berlin de consulter Washington à ce sujet.

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sersto77 le 17.03.2019 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils sont drôles

    on préférerait que le réseau d'espionnage reste américain hein?

  • Eric Zucker le 17.03.2019 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Indépendance !

    Les USA imposent leur idéologie à toute la planète !?! Les Chinois ne sont pas des enfants de choeur, OK, mais que les Américains fassent pression sur des pays tiers c'est intolérable. Nous sommes indépendants et capables de faire nos propres choix en connaissance de cause.

  • Lulu21 le 17.03.2019 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hein?

    Qu'il se mêle de ses fesses lui !!!

Les derniers commentaires

  • Sandoz Noël le 10.04.2019 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    Non à la 5G

    Les USA tremble devant les chinois, c'est très bien je trouve et la Suisse est libre de choisir tel ou tel. Par contre, NON à la 5G, car les antennes seront installées dans nos écoles, centres commerciaux, hôpitaux etc. Une pétition est en cours pour interdire la 5G dans la Broye à l'adresse J'invite toutes les régions à se liguer contre cette technologie, ce que nous avons actuellement suffit largement pour afficher les pages internet !

  • taniapsy le 22.03.2019 05:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    qu'il s'occupe de ses affaires...il n'en a pour bi

    none of his business ingérences politiques....

  • DDGE le 21.03.2019 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Uncle Sam est satirique

    Personne ne se souvient pas le projet de Prisma des Etats Unis?

  • Bernard Gorgerat le 20.03.2019 07:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas moi c'est l'autre.

    Pour une fois que ce ne serait pas les USA qui espionnent !

  • Seth Bert le 19.03.2019 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Danger immminent

    La 5G est une technologie dangereuse qui va causer de graves problèmes de santé et massacrer une grande partie des volatiles! Regardez l ' étude effectuée par les Pays-Bas, ainsi que l ´ impacte sur les oiseaux! Il faut absolument s ´ opposer à cette immense fumisterie!