Ingénierie

12 juin 2018 07:30; Act: 12.06.2018 07:36 Print

ABB: les droits de douane US menacent les emplois

L'acier qu'utilise ABB pour la fabrication de ses transformateurs n'est pas produit en volumes suffisants aux Etats-Unis

storybild

Le directeur général d'ABB, Ulrich Spiesshofer, s'est alarmé des nouvelles décisions prises par le président américain sur l'acier. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les taxes à l'importation sur l'acier et l'aluminium décrétées par Washington risquent de provoquer d'importantes suppressions de postes aux Etats-Unis, a averti le directeur général d'ABB, Ulrich Spiesshofer. Le groupe d'ingénierie zurichois utilise en effet de l'acier spécialisé pour la production de ses transformateurs électriques, a-t-il indiqué au Financial Times.

L'acier qu'utilise ABB pour la fabrication de ses transformateurs n'est pas produit en volumes suffisants aux Etats-Unis, une seule entreprise étant spécialisée dans cet acier dans le pays et ses capacités étant limitées. ABB importe donc en Amérique du Nord de l'acier en provenance d'Europe et du Japon.

Frein à l'investissement

«Ces postes pourraient être concernés» par l'introduction de tarifs douaniers, comme cela a été le cas précédemment lors de l'introduction de taxes sur l'acier, a dit Ulrich Spiesshofer. Au total, quelque 20'000 personnes travaillent pour ABB aux Etats-Unis, le plus important marché du groupe zurichois, dont 4000 dans la production de transformateurs. Le directeur général a également estimé que les incertitudes en matière de commerce international pourraient freiner les investissements des entreprises.

Les Etats-Unis ont décidé fin mai d'instaurer des droits de douane supplémentaires de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium en provenance de l'Union européenne (UE), du Canada et du Mexique.

(nxp/ats)