Finance

06 décembre 2011 13:51; Act: 06.12.2011 13:57 Print

Alstom placé sous surveillance

Le fonds de pension public de la Norvège, un des plus gros fonds souverains au monde, a placé Alstom sous surveillance en raison de «risques de corruption grave» liés au groupe industriel français.

Sur ce sujet
Une faute?

La mise sous observation pour une période de quatre ans signifie que le fonds, qui pèse environ 430 milliards d'euros (530 milliards de francs), pourrait vendre ses parts dans Alstom, selon la façon dont le groupe traitera les cas de corruption passés et de son implication éventuelle dans de nouvelles affaires de corruption à l'avenir.

«Nous aurons très peu de tolérance pour une corruption initiée par la compagnie après son placement sur la liste d'observation», a déclaré le ministre des Finances, Sigbjoern Johnsen, dans un communiqué. Le Conseil consultatif pour l'éthique, l'organisme qui conseille le gouvernement norvégien sur ces questions, avait recommandé un désengagement d'Alstom.

Mais le ministère a préféré une mesure de mise sous surveillance parce qu'«Alstom est actuellement la cible de procédures judiciaires dans plusieurs pays et que le résultat de ces procédures n'est pas encore claire».

Le mois dernier, la justice suisse a notamment condamné Alstom à verser 31,5 millions d'euros, dont 2 millions d'amende, dans des affaires de corruption, au terme de plusieurs années d'enquête dans une quinzaine de pays.

(ats)