Contrefaçon de brevets

14 juin 2011 10:00; Act: 14.06.2011 10:02 Print

Apple va verser des royalties à Nokia

Apple accepte de verser des royalties pour solder l'ensemble de leurs conflits concernant son utilisation de plusieurs technologies brevetées par Nokia.

Une faute?

L'accord entre Nokia et Appel constitue une victoire importante pour le numéro un mondial de la téléphonie mobile et met fin à des années de conflit et de plaintes déposées par les deux entreprises, le finlandais et l'américain acceptant finalement de retirer l'ensemble des poursuites engagées devant la Commission américaine des échanges internationaux.

«Nous sommes heureux qu'Apple rejoigne le nombre grandissant de personnes adoptant les technologies Nokia... Cet accord démontre la valeur du portefeuille de brevets de Nokia», a réagi le directeur exécutif du groupe finlandais, Stephen Elop, dans un communiqué.

«La structure financière de l'accord consiste en un versement unique par Apple et en des royalties qui seront payées par Apple à Nokia durant toute la durée de l'accord», a précisé Nokia dans un communiqué, ajoutant que les détails du contrat restaient confidentiels.

Chute de l'action

Nokia, durement concurrencé sur le créneau des smartphones et qui peine à maintenir ses parts de marché, a estimé que cet accord devrait «avoir un impact financier positif» sur ses résultats du deuxième trimestre.

Il y a deux semaines Nokia avait déclaré que ses ventes pour le deuxième trimestre devraient être bien pires que prévu et avait précisé ne plus être en mesure de donner de prévisions annuelles, ce qui avait fait chuter son titre à un plus bas depuis début 1998.

(afp)