Canton de Vaud

18 juillet 2019 10:45; Act: 18.07.2019 10:50 Print

Bobst s'attend à une nette baisse des résultats

Les résultats du groupe vaudois devraient nettement reculer au 1er semestre. Mais Bobst espère maintenir ses recettes pour l'ensemble de l'année.

storybild

Fin février, la direction avait averti que les entrées de commandes allaient connaître un ralentissement d'ordre cyclique sur les six à 12 prochains mois. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le constructeur de machines d'emballage et d'impression Bobst s'attend à voir ses résultats nettement reculer au premier semestre. Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe vaudois espère maintenir les recettes au niveau de l'année précédente, mais les prévisions de marge ont été rabotées.

Le chiffre d'affaires dégagé entre janvier et fin juin devrait avoir reculé de 3,4% à 737 millions de francs, tandis que le résultat d'exploitation (Ebit) doit être divisé par plus de deux à 15 millions. Le bénéfice net doit quant à lui ressortir à 7 millions, divisé par trois comparé au premier semestre 2018, a annoncé Bobst jeudi selon des chiffres préliminaires.

Baisse des recettes et pression sur les prix

Le repli de la rentabilité a été expliqué par la baisse des recettes, la pression sur les prix, une charge de production insuffisante en raison des faibles commandes et des coûts plus élevés à cause d'investissements dans les activités numériques, a détaillé la société de Mex dans un communiqué.

L'incertitude liée au conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis a par ailleurs augmenté, tout comme la concurrence avec l'arrivée de nouveaux acteurs. L'entreprise perçoit cependant des opportunités à moyen et long terme dans le développement de solutions d'emballages plus écologiques.

Pour l'ensemble de 2019, la direction s'attend à dégager - à taux de change constant - un chiffre d'affaires «comparable» à celui enregistré un an plus tôt (1,6 milliard de francs). La marge opérationnelle a cependant été rabotée sous 5%, contre 6% à 7% dans les précédentes estimations.

Fin février, la direction avait averti que les entrées de commandes allaient connaître un ralentissement d'ordre cyclique sur les six à 12 prochains mois. Le groupe comptait alors préserver le niveau de chiffre d'affaires cette année. Les résultats semestriels détaillés seront publiés le 24 juillet.

Pénalisé par cet avertissement sur résultats, le titre Bobst plongeait de 9,6% à 61,45 francs, alors que l'indice SPI accélérait de 0,31%. Les analystes de Vontobel se sont dits particulièrement préoccupés par la pression croissante sur les prix, résultant d'une concurrence accrue. L'établissement zurichois a raboté ses estimations de bénéfice par action pour cette année et la suivante de respectivement 38% et 21%.

(nxp/ats)