Pharma

11 septembre 2018 10:59; Act: 11.09.2018 14:10 Print

Celgene renforce sa présence à Neuchâtel

Le groupe pharmaceutique américain a inauguré mardi une nouvelle usine à Couvet avec 100 emplois à la clé.

storybild

Celgene emploie quelque 800 personnes sur son site à Boudry. (Photo: Google Street View)

Sur ce sujet
Une faute?

L'idylle entre Celgene et le canton de Neuchâtel se poursuit. Le groupe biopharmaceutique américain a inauguré en grande pompe mardi à Couvet (NE) un nouveau site de production devant abriter une centaine d'emplois.

L'investissement, tenu secret mais pour le moins substantiel, avait été annoncé il y a quatre ans. Désormais, les deux grands corps de bâtiment occupent une surface importante de la zone industrielle de la localité du Val-de-Travers. L'activité est dédiée aux domaines à haute valeur ajoutée pour la production de traitements oraux.

Autorités et dirigeants de Celgene ont mis en exergue l'efficacité du processus ayant conduit à la concrétisation du projet. «Le canton de Neuchâtel profite de sa situation privilégiée entre Genève et Zurich», a noté le conseiller d'Etat Jean-Nathanaël Karakash, en charge de l'économie, insistant sur l'apport de la main-d'oeuvre qualifiée de la région.

Un secteur de poids

Le secteur pharma est devenu au fil des ans aussi important que l'horlogerie pour le canton de Neuchâtel, avec des exportations de près de 10 milliards de francs en 2016. Le développement en ses terres du groupe établi dans le New Jersey souligne aussi le succès de la commune de Val-de-Travers, fruit d'une fusion de neuf communes il y a bientôt dix ans.

«La fusion constitue à coup sûr un atout dans ce type de dossier», a assuré Frédéric Mairy, le président de commune. D'ailleurs, la zone industrielle covassonne est bientôt complète, au point d'inciter les autorités communales à chercher à valoriser d'anciens sites, comme les usines Dubied, à deux pas de là.

Plus de 800 emplois à Boudry

Du côté de Celgene, l'heure est à l'enthousiasme. Plusieurs dirigeants se sont succédé pour relever la qualité de la relation avec le canton. Le groupe y est présent depuis 2005 avec l'installation de son siège international à Boudry, où il emploie plus de 800 personnes dans la production, la recherche et le développement, les fonctions support et administratives.

La directrice du site vallonnier, Fabienne Schlup-Hasselmann, s'est plue quant à elle à mettre en lumière la qualité de l'infrastructure. D'ici à fin 2019, plus de 100 emplois s'y activeront. D'ailleurs, l'entreprise avait implanté une vingtaine de postes dès 2016 dans d'anciens bâtiments de Couvet, histoire de préparer le terrain.

Approvisionnement mondial

La pose de la première pierre remonte à deux ans également. Le nouveau site, dont la cafétéria constitue un troisième bâtiment à part, plus modeste, permettra à Celgene d?augmenter l?approvisionnement mondial de ses médicaments contre les types rares de cancers du sang et les maladies immuno-inflammatoires.

A Couvet, Celgene proposera aussi des programmes de formation pour étudiants en ingénierie, a précisé la multinationale, qui emploie quelque 7000 personnes de par le monde. Ces formations sont comparables à celles dispensées déjà à Boudry.

Présence alémanique

Le site de Boudry continuera pour sa part d'approvisionner les patients du monde entier avec des médicaments oraux. Ailleurs en Suisse, Celgene compte 80 collaborateurs à Zurich, sa filiale suisse. A Zofingue (AG), la société dispose d'un site de production de principes actifs de ses médicaments.

Celgene Corporation est une entreprise active sur le plan mondial. Basée à Summit, à l'ouest de New York, elle est engagée notamment dans la découverte, le développement et la commercialisation de thérapies innovantes pour le traitement du cancer et des maladies immuno-inflammatoires par la régulation des gènes et des protéines.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mc Manus le 11.09.2018 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Job pour frontaliers

    Dommage quil yaura 90% de frontaliers

  • lamarmotte le 11.09.2018 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    emplois?

    pas une annonce d'offre d'emploi publiée dans la région.. mais tout va bien dans ce canton.

  • Seb99 le 11.09.2018 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Douane

    Cooool juste à côté de la douane pour pouvoir engager plein de frontaliers à prix cassé ?

Les derniers commentaires

  • Oligator74 le 11.09.2018 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci bien

    Niveau emploi par contre pas du tout. Quasi que des frontaliers et des expats engagés!!!!

  • Frouze le 11.09.2018 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Shadok

    Celgene Couvert=emploi pour frontalier.

  • lamarmotte le 11.09.2018 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    emplois?

    pas une annonce d'offre d'emploi publiée dans la région.. mais tout va bien dans ce canton.

    • Ryan le 11.09.2018 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @lamarmotte

      jobup.ch, internet Vous connaissez?

  • Dédé le 11.09.2018 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Burn-out

    Peut-on parler des conditions de travail dans cette multinationale ? Népotisme, copinage, manque de respect, avec à la clé pas mal de burn-out. Cela ne fait plus rêver, non ?

    • Gégé le 12.09.2018 13:43 Report dénoncer ce commentaire

      Ne cherchons pas.

      Il n'y a que les grands chefs et patrons qui ont le droit au burn-out. Pour les employés c'est juste de l'incapacité.

    • Albert H le 13.09.2018 03:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gégé

      Ou "une mauvaise interpretation des choses" !

  • fred le 11.09.2018 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Formidable...

    Formidable pour le canton mais bon ..tous les Neuchâtelois le savent, mis à part quelques rares entreprises bien ancrée sur le sol de notre canton les autres fimes américaines sont parties lorsque après 10 ans, voir un peu plus ils ont du payer des impôts.. !!

    • No Range le 12.09.2018 13:45 Report dénoncer ce commentaire

      Globalisation

      Beaucoup d'entreprise font cela, acheter, et fermer au moment de commencer à payer sur tout ce qu'ils ont gagner.