Banques

07 janvier 2016 19:54; Act: 07.01.2016 22:18 Print

Credit Suisse règle un conflit aux Etats-Unis

La grande banque va payer un peu plus de 110 millions de francs pour régler une plainte collective.

storybild

Le Credit Suisse signe un accord avec des plaignants aux Etats-Unis.

Une faute?

Credit Suisse accepte de payer 110 millions de dollars à des investisseurs réclamant des dédommagements dans le cadre d'une plainte collective en relation avec des titres garantis par des hypothèques, avant la crise financière. Un juge américain a donné son feu vert.

La banque a confirmé jeudi une dépêche de l'agence Reuters à ce sujet. Un tribunal de district américain a donné son feu vert provisoire à l'accord, selon l'agence. Avec leur plainte collective déposée en 2008, les investisseurs avaient été parmi les premiers à attaquer judiciairement des banques dans le cadre de l'affaire des subprimes.

Un porte-parole du Credit Suisse a salué la décision du tribunal. «Nous saluons l'accord dans cette dernière plainte collective encore pendante en relation avec des «Residential Mortgage-backed Securities», a-t-il déclaré à l'ats.

Le juge new-yorkais Paul Crotty a estimé pour sa part que l'arrangement à l'amiable entre Credit Suisse et les plaignants, représentés par un fonds de pension de menuisiers de l'Etat du New Jersey (est), était a priori «équitable».

Ce feu vert doit encore être conforté lors d'une audience prévue le 10 mai pour s'assurer que l'accord est «juste, raisonnable et équitable» pour l'ensemble des plaignants, selon des documents judiciaires.

(nxp/ats)