Zurich

23 décembre 2011 07:53; Act: 23.12.2011 08:00 Print

Des stocks de bouffe par crainte du chaos

par Simona Marty/ofu - Certains Suisses remplissent leur cave de vivres. Afin de ne pas être pris au dépourvu en cas de crise économique majeure.

storybild

Un peu plus de 10% des Suisses ont de quoi tenir plusieurs mois. (Photo: Keystone)

Une faute?

«J’ai stocké du riz, des pâtes, du vinaigre et de l’huile. Mes réserves sont bien cachées, pour éviter que d’autres personnes ne les découvrent et me les volent.» Comme Sandro B.*, ils sont de plus en plus nombreux à constituer des réserves, «au cas où». Leurs craintes vont d’une chute des marchés financiers aux catastrophes naturelles, en passant par un chaos social généralisé, relate «20 Minuten».

Selon les calculs de Sandro, ses réserves devraient lui permettre de tenir un mois. «Beaucoup de choses ne vont pas bien dans ce monde. L’euro s’effondre et les centrales nucléaires débloquent. Mes stocks m’apportent une certaines sécurité», explique-t-il.

«Le début de la fin»

Il n’est pas le seul à penser de la sorte: «La crise économique est le début de la fin. La Suisse ne sera pas épargnée. J’ai investi une grande partie de mon argent dans de l’or ou de l’argent», affirme de son côté Urs Dahinden. Même si ces personnes sont souvent traitées de paranoïaques, une étude de «Coopération» montre que 75% des Suisses auraient des réserves chez eux pour manger quelques jours.

Max Stickel, retraité, donne des séminaires sur l’autosuffisance: «J’encourage les gens à avoir des stocks de céréales, afin de pouvoir survivre seuls en temps de crise.» Ce conseil, Sandro B. l’a pris au pied de la lettre. «J’ai acheté une ration annuelle de graines spéciales. Si la civilisation s’effondre, je pourrais quand même cultiver des légumes dans mon jardin.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gaspard le 23.12.2011 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    Excellent

    C'est très bien de faire des provisions, faut être prévoyant! On est trop habitué à tout avoir sous la main. en cas de pépin, les magasins se vident très vite! En plus, en pratiquant de la sorte, on profite des actions.

  • ghghjh le 23.12.2011 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    il y a rien d'important

    c'est parce que c'est noel!

  • Jean Némarre le 23.12.2011 12:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Crise majeure

    En cas de crise majeure, on pourra toujours bouffer du banquier. Depuis le temps qu'ils s'engraissent...

Les derniers commentaires

  • Dante le 25.12.2011 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    Ne serait-ce qu'une possibilité

    Nous ne sommes pas des tarés ou des cons, merci pour les insultes. Mais il suffit de prendre quelques exemples de crises qui ont impliqués des pénuries de nourritures partout dans le monde, ainsi que les conséquences qui ont suivis, notamment en termes de pillages. Si, nous Suisses, prenons le partit d'accepter que nous ne sommes pas à labri (au lieu de passer pour des "connards de Suisses" qui ont toujours tout eu et jamais connu la faim). Si - personne ne le souhaite - nous avons besoin de ce back-up de nourriture, nous aurons la chance de ne pas tomber dans le massacre éperdu des voisin.

  • Océane Roten le 25.12.2011 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce que pense une jeune de 15 ans de tous ça

    Je suis sûrement un peu trop jeune pour comprendre tout cela mais moi je pense que celui qui veut faire des provisions il a qu'à les faire de toute façon maintenant de plus en plus de gens ont un congélateur ils ont juste à la remplir avec de la nourriture ça tiendra aussi longtemps que la congélateur sera allumé. Alors faites comme vous le voulez mais moi plus tard j'aurais quelques réserve.

  • suisse au japon le 25.12.2011 06:32 Report dénoncer ce commentaire

    paradoxe

    ah oui j oubliais le plus ridicules de l histoire. c est qu on stock des trucs qu on n utilisera pas et qu on fini par jeter. et dans le meme temps on pleurniche sur le partage des richesse et la famine dans le monde. Swiss mind. ca doit etre le froid qui gele le cerveau

    • Dante le 25.12.2011 19:00 Report dénoncer ce commentaire

      Mais non voyons

      Prenons exemple sur des produits de base, vous achetez aujourd'hui un sac de riz qui tiendra jusqu'en 2014. Une fois que la date approche, vous sortez votre produit du carton, que vous remplacer par un nouveau paquet de riz, et vous le manger tranquillement. Je vois pas du tout le problème. Y'en a vraiment qui cherchent des problèmes n'importe où ... quittes à dire n'importe quoi.

  • renato le 24.12.2011 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Reserve / et Produire ici

    Avoir un peu de réserve ne fait pas de mal au contraire , et la je m'adresse a Jean-Luc , > je suis pour , mais faut quand même pas mettre les prix aussi haut que ceux des grandes surfaces, et c'est souvent le cas, donc ils favorisent pas les gens a le faire.

  • jean-luc le 24.12.2011 14:01 Report dénoncer ce commentaire

    Produisons ici

    Si on arrêtais de ficher en l'air notre agriculture de proximité,on aurait pas besoin de tout cela, de plus ça serait bien plus favorable pour l'envirronnement, faire venir de la nourriture "bio" depuis l'autre bout du monde n'a aucun sens écologique,le prix est 80% le transport et 20% la nourriture....et les réserve ça s'épuise en quelques jours, il faut être un peu plus prévoyant