Consommation

20 mai 2012 18:34; Act: 21.05.2012 09:22 Print

Douze millions de points de fidélité aux oubliettes

Une partie des crédits des cartes Cumulus et Supercard ne sont pas exploités par les clients.

storybild

En 2011, Coop a reversé 211 millions aux détenteurs d'une Supercard. (Photo: Keystone)

Une faute?

Ils ont beau être 70% chez Coop et 80% chez Migros, les clients qui accumulent des points de fidélité lors d’achats n’en profitent pas toujours. Ainsi, sur un total de 211 millions de francs reversés aux détenteurs d’une Supercard l’année passée par Coop et 50 millions par Migros aux adeptes de la carte Cumulus, une partie finit aux oubliettes, selon la «Sonntags Zeitung».

En ce qui concerne Migros, ses clients reçoivent un bon tous les deux mois, qui vaut comme de l’argent comptant lors du passage à la caisse. Au terme de leur deux ans de validité, environ 96% sont échangés, affirme Monika Weibel, porte-parole de Migros. Les 4% de bons non exploités correspondent à une somme de 9 millions de francs. Chez Coop, le montant est inférieur. En effet, 3 millions de francs ne sont pas utilisés par sa clientèle fidélisée, soit seulement 1,5% de points perdus.

Pourquoi un tel «gaspillage»? «Beaucoup de gens ne savent pas comment échanger les points», estime Christian Fichter, psychologue économique à l’Université Kalaidos de Zurich. «Certains utilisent leur carte de fidélité à contrecœur, parce qu’elle leur est demandée avec insistance à la caisse», ajoute le spécia­liste, qui parle de «pression sociale». Quant à la raison de la disparité des montants, il explique que «Migros communique moins sur son programme de fidélisation que Coop. De plus, le système Cumulus est moins concret que celui de Coop.»

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.