Aviation

19 novembre 2019 10:03; Act: 19.11.2019 10:29 Print

Easyjet s'engage pour «des vols neutres en carbone»

La compagnie à bas coût Easyjet veut compenser ses émissions de carbone et collaborer avec Airbus sur un avion hybride.

storybild

Easyjet souhaite moderniser sa flotte. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La compagnie aérienne EasyJet a affirmé mardi qu'elle serait la première au monde à atteindre la neutralité carbone par compensation et annonce un partenariat de recherche avec Airbus sur l'avion hybride.

Le groupe britannique va dans un premier temps souscrire à des schémas de «compensation carbone», qui lui permettront de porter des projets verts, notamment dans la reforestation ou les énergies renouvelables, et de compenser ainsi les émissions de co2 de ses vols.

Des «vols neutres en carbone»

EasyJet précise que cela va lui coûter 25 millions de livres (29,2 millions d'euros) à partir de l'an prochain. «Nous nous engageons à avoir des vols neutres en carbone à travers notre réseau, ce qui est une première mondiale pour une compagnie aérienne», a déclaré Johan Lundgren, le directeur général du groupe, qui lance ces mesures «vertes» dès mardi.

Le groupe explique que le recours à la «compensation carbone» est temporaire en attendant de mettre au point la technologie pouvant faire voler des avions hybrides ou électriques.

C'est la raison pour laquelle il poursuit ses recherches en ce sens et annonce un protocole d'accord avec le géant européen Airbus afin de réfléchir à la manière d'introduire sur le marché une nouvelle génération d'avions propres et de pouvoir les exploiter commercialement.

Modernisation de la flotte

EasyJet rappelle qu'il travaille déjà avec le constructeur américain Wright Electric sur le développement d'un avion électrique, qu'il espère lancer sur du court-courrier dans moins de dix ans.

La compagnie est engagée en outre dans une modernisation de sa flotte, avec des avions moins gourmands en carburant, ce qui lui a permis de réduire ses émissions carbone par passagers d'un tiers depuis 2000.

Secteur sous pression

Ces mesures sont annoncées au moment où le secteur aérien est sous pression pour réduire son empreinte carbone. L'aviation représente environ 2% des émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2), selon l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Selon des chiffres de l'Agence européenne de l'environnement, les émissions de CO2 du transport aérien dépassent largement, avec 285 grammes par passager-kilomètre, celles des autres modes de transport.

Depuis quelques mois, des citoyens se mobilisent même pour appeler au boycott de l'avion, notamment en Suède où le mouvement «flight shaming» (la honte de prendre l'avion) incite les voyageurs à privilégier tout autre moyen de transport.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • Jevaispas Mepriver le 19.11.2019 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    2% des émissions de CO2

    "L'aviation représente environ 2% des émissions mondiales de dioxyde de carbone" Et avec ça on devrait avoir honte de prendre l'avion... même si plus aucun avion ne volait ça serait toujours la même catastrophe. Je ne vois pas pourquoi on devrait avoir honte de voyager c'est du n'importe quoi!!

  • SuissesMoutons le 19.11.2019 11:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A bas les Verts

    Un avion pollue mille fous moins qu'un seul cargo sur le trajet Chine Europe...les verts-ecolos comment serieusement a nous agacer..

  • Oenc le 19.11.2019 10:53 Report dénoncer ce commentaire

    Et là elle dit quoi la Greta?

    "L'aviation représente environ 2% des émissions mondiales ", c'est quand même marrant, les bobos écolos nous mentent depuis les premiers jours, histoire de donner du crédit à leur associations. De plus sachant qu'on consomme plus d'essence par passager en voiture qu'en avion, il faut stopper cette mode de la honte. Il y a des personnes travailleuses et honnêtes, qui souhaitent juste s'offrir des vacances bien méritées.

Les derniers commentaires

  • Situcaptepa Teykon le 20.11.2019 10:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Balivertes

    Détrompons nous, 2% du CO2 androgène, c'est énorme en pétrole. Avec une capacité monotype, ils y jettent CO2 adapte la demande à l'offre par le prix au lieu d'offrir une capacité utile vol par vol comme les charters. Les sièges bradés et vides polluent grave et sont 40% du gaspillage CO2 court/moyen courrier. Avec les taux négatifs le vieux modèle low cost où "l'intérêt" doit faire voler 15 h/24 gaspille trop, l'entretien la nuit, le WE coûte trop. Notre civilisation ne s'adapte pas à l'énergie, l'argent et l'air disponible. Notre aversion du changement, Greta et consorts ne l'on pas captée.

  • Rive Reine le 20.11.2019 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    45% de pollution!

    Parler de l'aviation en pourcentage mondial de pollution permet de diluer le problème. Pour parler local, à Genève, en 2030, si on laisse faire, l'aviation sera responsable de 45 % de la pollution qui, au gré des vents, touchera tout le monde.

  • Rive Reine le 20.11.2019 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a façon et façon

    Pour reprendre la formulation EasyJet qui conclut la page de leur site détaillant leur projet de compensation carbone, « la meilleure façon d'éliminer la carbone de l'atmosphère » reste la décision de ne pas voler!

  • Rive Reine le 20.11.2019 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gardons un esprit critique

    Les lecteurs curieux qui seront allés sur le site EasyJet détaillant la bonne nouvelle auront lu que 1) cette compensation carbone est annoncée comme une « mesure provisoire »; 2) qu'en plus d'aller planter des arbres on ne sait où à titre de compensation, l'idée est de collaborer à des projets dans des pays en voie de développement afin de les encourager à changer de mode de vie. En gros, c'est aux autres de changer! Et une mesure de compensation qualifiée d'emblée de provisoire ressemble à un effet de manche peu crédible. Gardons un esprit critique!

  • AS le 19.11.2019 23:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    question

    "L'aviation représente environ 2% des émissions mondiales de dioxyde de carbone"... mais combien de tonnes de CO2 sont générées par le flux de mails et autres données informatiques en tout genre ? Comme ces commentaires sur 20 minutes?