Transport aérien

29 juillet 2014 15:17; Act: 29.07.2014 15:28 Print

Emirates augmente ses capacités depuis Genève

La compagnie aérienne augmente ses capacités à partir de l'aéroport de Genève. Le vol quotidien sera assuré dès le 1er août par des Boeing 777-300, offrant 90 places de plus.

storybild

Le patron d'Emirates en Suisse, Jürg Müller, se félicite du succès de la compagnie. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Une faute?

La compagnie répond ainsi à la forte croissance enregistrée à Genève sur ses vols, 21% en 2013 par rapport à 2012, soit 180'000 passagers transportés vers ou de Dubaï l'an dernier, a indiqué mardi le directeur de la compagnie en Suisse Jürg Müller. Le 1er janvier, Emirates a déjà augmenté ses capacités à partir de Zurich, en mettant en service un Airbus A380, le plus gros avion civil au monde avec 517 sièges.

«La mise en service à Zurich d'un A380 est un succès. La clientèle adore cet avion», a affirmé à la presse Jürg Müller. Ce changement d'appareil a permis le transport de 163 passagers de plus par jour à destination ou en partance de Zurich, soit une augmentation de capacité de 21,8%, a-t-il précisé.

Treizième compagnie à Cointrin

L'aéroport de Genève n'est, lui, pas équipé pour accueillir des A380. Depuis l'ouverture de la ligne Genève-Dubaï il y a trois ans, Emirates a transporté 500'000 passagers sur cette route. La compagnie est la 13e à l'aéroport de Cointrin, avec 3,4% de parts de marché. A Zurich, avec deux vols quotidiens, sa part de marché atteint 1,6%.

La compagnie emploie 70 personnes en Suisse. Elle progresse aussi sur le marché du fret, en offrant sur ses trois vols journaliers vers Dubaï 50 tonnes de capacité. Emirates est le 3e plus gros opérateur de fret à l'aéroport de Genève.

Etape idéale

Le directeur commercial pour la Suisse romande Nicolas Tanner a vanté le fait que l'étape à Dubaï est idéale si l'on veut poursuivre sa route vers des destinations comme la Thaïlande, l'Inde, l'Australie ou encore l'Ile Maurice.

Dans l'autre sens, la compagnie constate un regain d'intérêt pour la Suisse de visiteurs chinois, indiens ou encore australiens. La compagnie surfe aussi sur l'augmentation du nombre de visiteurs du Golfe, multiplié par trois en dix ans (623'000 nuitées, dont 200'347 pour le canton de Genève). La Suisse est le cinquième marché européen de la compagnie.

La concurrence n'est pas faussée

Interrogé sur les accusations selon lesquelles les compagnies du Golfe faussent la concurrence par des subventions étatiques, Jürg Müller relève qu'à Genève la compagnie nationale Swiss n'offre pas de vols long-courriers (hormis New York). Pour Zurich, il note que la part de marché de 1,6% d'Emirates ne constitue pas une menace.

En mai, le groupe Emirates a annoncé un bénéfice de 1,1 milliard de dollars pour 2013, en hausse de 31% par rapport à l'exercice précédent. La seule compagnie aérienne a affiché un bénéfice de 887 millions de dollars. Son chiffre d'affaires est en hausse de 13% à 22,5 milliards de dollars.

Emirates a transporté 44,5 millions de passagers l'an dernier. Elle emploie 52'500 personnes, dont 3000 pilotes (dont 60 Suisses) et 17'000 membres d'équipage. Ses 224 appareils desservent 143 destinations dans 81 pays. L'aéroport de Dubaï a une capacité de 75 millions de passagers par an.

(ats)