Guerre des dosettes

01 juin 2017 09:06; Act: 01.06.2017 11:27 Print

Ethical Coffee gagne une manche contre Nestlé

La guerre des dosettes entre l'entreprise fribourgeoise et Nespresso tourne à l'avantage de la petite compagnie.

storybild

(Photo: Keystone/Archives/Photo d'illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Ethical Coffee Company (ECC) a gagné une bataille contre Nespresso dans la guerre des dosettes que se livrent les deux entreprises depuis plus de huit ans. L'Office européen des brevets (OEB) a refusé en seconde instance de faire révoquer le brevet dit des «harpons» d'ECC.

ECC reproche à Nespresso d'avoir introduit un mécanisme de harpon dans ses machines, qui a empêché dès 2010 le bon fonctionnement des capsules d'ECC. Or ce système avait été breveté par Ethical Coffee en prévision d'une telle démarche.

Ce brevet européen remplace le brevet suisse et supplante la décision du Tribunal fédéral, qui avait rejeté une plainte d'ECC le 12 avril dernier, a indiqué mercredi soir dans un communiqué l'entreprise fribourgeoise Ethical Coffee Company.

Position renforcée

Selon elle, la décision de l'office européen renforce sa position dans d'autres procédures en cours contre Nespresso hors d'Europe, notamment aux Etats-Unis.

«Nous nous réjouissons de cette décision qui oblige Nestlé/Nespresso à finalement respecter les règles permettant une concurrence saine et loyale. Elle empêche également Nestlé d'entreprendre toute nouvelle action de contrefaçon», se réjouit Jean-Paul Gaillard, président d'ECC, cité dans le communiqué.

De son côté, Nespresso s'est montré déçu de la décision de l'OEB. Le brevet d'ECC n'apporte pas de bénéfice au consommateur, déplore l'entreprise dans une prise de position envoyée à l'ats. Le numéro un du café en capsules estime ne pas avoir enfreint de brevet. Il déclare «vouloir continuer à se défendre vigoureusement» après les récentes décisions contre ECC en Suisse et aux Etats-Unis.

Ancien de Nespresso

Ethical Coffee Company, présente dans 25 pays, a été créée en 2008 par Jean-Paul Gaillard. La marque se positionne sur le créneau du développement durable avec des dosettes biodégradables, distribuées à moindre prix en supermarchés.

La lutte d'ECC contre Nespresso est une histoire, qui dure depuis des années. Avant de fonder la société Ethical Coffee, Jean-Paul Gaillard a occupé le poste de directeur de Nespresso entre 1988 et 1997.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Incari One le 01.06.2017 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    très bien

    c'est très bien, je suis contre les monopoles. par contre si EC pouvait faire une effort quant à la qualité de ses cafés ce ne serait pas une luxe...

  • Georges C. Et quoi d'autre? le 01.06.2017 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui, mais non !

    Sûre que ces semblants de Nespresso sont moins cher, mais alors le goût ( pardon c'est vraiment de la merdasse). Alors moi j'aime le café et pour l'instant je reste sur l'original qui me convient parfaitement. Le jour ou je pourrais plus me le payer alors a ce moment je me contenterais de ces copies de cafés.

  • Jean-Marc le 01.06.2017 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    Conséquence pour les consommaters?

    Un petit mot exprimant que le consommateur est finalement la victime principale de cette compétition mal arbitrée, serait très opportun dans cet article... ou alors c'est sous-entendu?

Les derniers commentaires

  • freerider le 02.06.2017 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vrai machine vrai café

    J'ai eu pendant longtemps des machine nespresso. Aujourd'hui j'ai une machine semi pro avec 2 réservoir a grains donc deux sorte de cafés. Je peut le moudre à mon souhait. l'arrivée d'eau et directe ainsi que la vidange donc plus de remplissage. Ça me coûte environ 15.- à 20.- kg de café et je fais casi un mois en offrant des cafés à tout vas. Je ne reviendrai au grand jamais à une machine à capsules. déjà le prix des capsules et sure fais et les machine fragile enfin pour moi car aucune à tenu 3 ans et celle que j'ai à 4 ans et fonctionne à merveille. J'ai rentabiliser en 1 année cette machine ,-) que du bonheur seul 2 choses change, sont encombrement plus grande et l'impossibilité de la déplacer par rapport aux arriver d'eau.

  • coco le 02.06.2017 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "Dosé" des dosettes

    Le meilleur café ne sort pas d'une dosette.

  • !!!?? le 02.06.2017 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hummmmmmm

    Je préfère Nespresso, c'est plus cher mas le goût ce super bom !!! Sans comparaison !!!

  • Vince le 01.06.2017 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop tard

    Allez voir "vertuo Nespresso" sur YouTube et vous verrez que Nespresso a déjà gagné la prochaine guerre des dosettes en posant un nouveau brevet

    • Un Esclave De Nestlé le 01.06.2017 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Vince

      J'y travaille et les vertuos sont un échec total celà fait des années que l'entreprise à Romont est casiment vide car depuis son ouverture celà n'as JAMAIS fonctionné. Je sais de quoi j'parle!

    • @doodle le 02.06.2017 02:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un Esclave De Nestlé

      t aurais meilleur de temps de changer de job ou d entreprise.

    • On Se Barre! le 02.06.2017 15:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @@doodle

      T'inquiètes en se moments tout l'monde se tire! Mauvaise ambiance petit salaire et horaires inhumains!

  • ducoin le 01.06.2017 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pur commercial

    toute manière le concept est logiquement trop cher! vive le grain! vive la caf. italienne!