Paris

01 septembre 2011 18:28; Act: 01.09.2011 18:57 Print

Fichier mondial des amateurs d'art en vue

par Giuseppe Melillo - Les créateurs peinent à écouler leurs œuvres. Un nouveau moteur de recherche entend voler à leur secours.

Une faute?

De nos jours, 90% des peintres ou des sculpteurs doivent commercialiser eux-mêmes leurs travaux en louant, par exemple, une galerie à leurs propres frais. «Sans un fichier d’acheteurs potentiels, un artiste a peu de chances de rentabiliser son investissement», souligne Philippe Sauvan-Magnet, fondateur du site artrinet.fr, à Paris. Constituer un tel carnet d’adresses peut prendre des années.

Dès le 15 septembre prochain, le site visual-arts-explorer.com compte accélérer ce processus en lançant un grand fichier mondial des amateurs d’art. Ce portail doté d’un moteur de recherche spécialisé en français, en allemand et en anglais proposera à ses abonnés les courriels de plusieurs millions de collectionneurs.

Ses initiateurs, le français Artrinet, qui affiche déjà 3000 books d’artistes en ligne, et l’américain Active Leads Technology, en Floride, commenceront par piocher dans les répertoires compilés dans l’immobilier en Europe et aux Etats-Unis. Ils détermineront par ailleurs les goûts artistiques des propriétaires par le biais de sondages en ligne basés sur une classification originale des arts.

Les créateurs n’obtiendront ainsi que des contacts ciblés auprès d’un public aisé qui réside à proximité du lieu d’exposition et qui est susceptible d’aimer leur style. Les invitations des peintres et autres sculpteurs ne seront de cette manière pas perçues comme du spam. Comme l’observe Michel Zimmermann, fondateur du site artgallery.ch, «l’acheteur d’art n’aime pas être sollicité».