Banque

07 octobre 2019 07:06; Act: 07.10.2019 13:42 Print

HSBC va à nouveau sabrer ses effectifs

Le géant bancaire britannique HSBC, qui a déjà annoncé la suppression de 4000 postes, préparerait une nouvelle fournée de 10'000 emplois à biffer.

storybild

Les employés de HSBC peuvent se faire du souci. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le géant bancaire britannique HSBC s'apprête à supprimer 10'000 nouveaux emplois, selon le «Financial Times» lundi, deux mois après le départ surprise de son patron et une première annonce de 4000 suppressions de postes, face aux nombreux défis à relever entre guerre commerciale, Brexit et taux bas.

Ces nouveaux licenciements concernent principalement des postes bien rémunérés et s'inscrivent dans le cadre d'une nouvelle campagne de réduction des coûts menée par le nouveau patron Noel Quinn. Celui-ci a succédé à John Flint, parti début août.

«Nous savons depuis des années que nous devons faire quelque chose au sujet de nos coûts de fonctionnement, dont la composante la plus importante concerne les employés», a déclaré une source anonyme citée par le quotidien économique. «Il y a une modélisation très difficile en cours. On se demande pourquoi nous avons autant de gens en Europe alors que nous avons des rendements à deux chiffres dans certaines parties de l'Asie.»

Un PDG éjecté

Début août la banque basée à Londres a annoncé le départ soudain de son PDG John Flint après seulement 18 mois en poste, sans donner de raison précise à cette décision. Dans le même temps, elle avait révélé qu'elle supprimerait environ 4.000 emplois, pour la plupart des postes de direction, dans le cadre d'une nouvelle restructuration visant à faire face à la tourmente mondiale.

Malgré ces annonces alarmistes, son bénéfice net publié au premier semestre a augmenté de 18,6% par rapport à l'année précédente pour s'établir à 8,5 milliards de dollars. La banque devrait publier ses résultats du troisième trimestre à la fin du mois. D'autres grandes banques tentent également de réduire leurs coûts.

Les américaines JPMorgan Chase et Wells Fargo notamment ont revu à la baisse leurs prévisions de bénéfices pour 2019, liées aux taux d'intérêt, alors que les banques centrales du monde entier assouplissent leur politique monétaire en réponse à l'affaiblissement des perspectives de croissance mondiale.

Des taux d'intérêt plus bas signifient moins de profits sur les prêts consentis par les banques, surtout si elles ont offert des rendements plus élevés sur les dépôts pour attirer la clientèle. Et le mois dernier, la Commerzbank, le deuxième prêteur allemand, a déclaré qu'elle prévoyait de supprimer l'équivalent de 4300 postes à plein temps, soit un dixième de ses effectifs, et de fermer 200 agences dans le cadre de sa restructuration.

La Deutsche Bank a annoncé 18'000 suppressions de postes et la Société générale 1600.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Clementine le 07.10.2019 07:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au secours où va le monde ?

    Licencier ....et encore et encore ... mettre des milliers de familles dans une situation terriblement paniquante ! Et tout ça pourquoi ? Non pas parce que ces banques n'ont pas l'argent pour assurer les salaires de leurs employés, mais simplement parce qu'elles ne font pas les milliards de bénéfices escomptés !!! UNE HONTE ! En tout cas bon Courage à tous ces employés ...

  • Badweather le 07.10.2019 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    HSBC PB Suisse la fin des beaux jours

    Effectivement on peut se demander comment HSBC PB Suisse avec plus de 88O employés en Suisse gèrent moins de 40 milliards, bcps avec des salaires énormes pour perdre de l'argent chaque année....

  • Brace Forimpact le 07.10.2019 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Création fictive de la monnaie= Fiat

    La monnaie Fiat des banques centrales (FED et BNS compris) perd de sa valeur avec le temps. Mathématiquement, les monnaies Fiat tendent vers ZERO! C'est inéluctable. Avec plus 17'000 milliards d'obligations à taux négatifs, l'épargne ne rapporte plus rien, et même, elle coûte! Les banques centrales ont utilisé la monnaie Fiat pour enrichir le 1% des plus riches. Quand vous aurez compris le système, il sera trop tard... La seule vraie monnaie qui existe depuis plus de 5000 ans C'EST L'OR!!! Achetez quelques Vrenelis, vous me direz merci plus tard!

Les derniers commentaires

  • terry le 13.10.2019 04:50 Report dénoncer ce commentaire

    Fin d'une ère

    La banque traditionnelle n'a plus aucun avenir et les places financières qui se sont fait des ... en or durant des siècles avec de l'argent facile vont tomber de haut.

  • Stef le 07.10.2019 22:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ménage ménage !!!

    si on gardait seulement les gens qui bossent dans les banques.... bin dit donc il resterai que le 2 % ... non cadres qui gagnent 3x rien.... et Les économies seraient conséquentes ! Plusieurs millions pour tous les cadres pantins et faignants... Un bon coup de balais !

  • Eddy le 07.10.2019 22:17 Report dénoncer ce commentaire

    Les Banques de nos jours

    en même temps... chez HSBC et la plupart des banques... il y a 2 % d'employés qui bossent et le reste qui est chef, mandataire, surchef, fondé de pouvoir (sans pouvoir) et sous-directeur adjoint, adjoint de direction etc... etc... donc les cadres c'est bidon, juste pour faire grimper sa maîtresse, son mari, son amant etc... Mais ils ne servent strictement à rien contrairement au 2 % d'esclaves employés !

  • Troll le 07.10.2019 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Problème bancaire

    Les banques sont sous-pression on le voit avec les licenciement des autres banques... cette année Commerzbank 4300 personnes Banque KBC 1400 personnes HSBC avait déjà virer 4000 personnes au début de l'année Deutsche bank a viré 20000 personnes Les autres y en a mais c'est moins importants (entre 100 à 500)

  • Arzent Please le 07.10.2019 12:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage fuyons!

    Et ce ne devrait être qu'un début...