Services

13 septembre 2019 15:08; Act: 13.09.2019 15:13 Print

Kapten, concurrent d'Uber, quitte la Suisse

Le service de véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC) jette l'éponge six mois après son lancement et invoque des obstacles réglementaires.

storybild

Et un concurrent de moins pour Uber. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Sept mois après son lancement dans l'Arc lémanique, la plateforme Kapten, anciennement Chauffeur Privé, s'apprête à suspendre ses opérations en Suisse «pour une durée indéterminée». Ce service de véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC) invoque des obstacles réglementaires.

Concurrent d'Uber et de Lymo, Kapten avait débarqué à Genève en raison du «potentiel important» qu'elle y décelait, puis avait ouvert peu après un deuxième bureau à Lausanne. Le groupe français avait annoncé son intention en début d'année de recruter 300 chauffeurs pour cette expansion internationale, la Cité de Calvin étant alors sa deuxième ville choisie, après Lisbonne.

«Depuis quelques semaines, l'interprétation de la loi par les autorités cantonales genevoises a changé», écrit désormais Kapten dans un courriel adressé à ses chauffeurs, parvenu vendredi en possession d'AWP et confirmé par une source interne.

Initialement, Genève offrait «un cadre réglementaire positif (...), en ligne avec notre modèle d'affaires basé sur l'indépendance de nos chauffeurs partenaires», relève le courriel, précisant que le climat a changé entre-temps. Outre le «changement d'interprétation» de la loi par le canton, invoqué par Kapten, la plateforme déplore qu'au niveau fédéral, la Suva (prestataire d'assurance) «ne reconnaisse pas l'indépendance des chauffeurs travaillant avec les diffuseurs de courses».

Au final, le manque de clarté sur l'interprétation de la loi et le contexte globalement incertain «ne nous permettent pas d'opérer dans des conditions acceptables», ajoute Kapten.

Les activités en Suisse seront suspendues dès le vendredi 27 septembre à 16h, «pour une durée indéterminée». Kapten se réserve le droit de revenir sur sa position si le contexte devait redevenir plus favorable à l'avenir. Le groupe annonce dans le même temps la fermeture de ses bureaux à Lausanne et Genève. Kapten employait cinq personnes en Suisse.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • j-p sainclair le 13.09.2019 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    Bon vent

    Les cotisations sociales doivent être payées par tous, dommage que nos autorités mettent autant de temps à réagir.S'ils sont honnêtes, qu'ils restent.Comment font les chauffeurs de taxi?Uber doit dégager aussi...

  • John_doe le 13.09.2019 22:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bye bye

    Bon débarras... Le Uber version frouzie qui n'emploie que des chauffeurs pas locaux....

  • Dan le 13.09.2019 23:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel dommage de retourner à l'âge de pierre

    Quel dommage! Nous, qui payons nos impôts ainsi que les courses devrions avoir l'option de choisir le service qui nous convient le mieux. Pourquoi devrions nous obligatoirement choisir des taxis, cela même qui refusaient les cartes de crédit, cela même qui nous demandent de sortir de leur véhicule à Cointrin car la longueur de la course trop courte, cela même qui ont joui durant des années d'une position dominante, cela même dont les véhicules laissent à désirer, cela même qui durant des années ont donné une image si négative aux voyageurs arrivant à Genève.

Les derniers commentaires

  • Pro liberté le 14.09.2019 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Laisser choisir

    Pourquoi ne pas laisser les clients choisir? Imposer des monopoles à un État n'apporte rien de bon.

  • Abdallah le 14.09.2019 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Mohamed

    Supprimons tous les taxis actuels et créons un vrais label de Taxi digne de ce nom ! Avec des chauffeurs parlants parfaitement français et Anglais ! Des chauffeurs aimable et qui acceptent les animaux! Ne roulent pas les touristes !

    • Rappel le 15.09.2019 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Abdallah

      C'est les vrais Suisses qui décident pas vous.

  • Liberland le 14.09.2019 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    De pire en pire

    Ce concept marche dans un pays libéral sans taxes obligatoires comme en Suisse beaucoup trop cher pour les nouveaux sous employeurs Uber pour gagner plus de 1000 sfr par mois il faut faire 80 a 100 h de travail par semaine pour pouvoir payer loyers et factures imposées , la Suisse est un pays libéral que pour licencier les gens pour les remplacer par moins cher, peu importe d ou ils viennent !

  • Frédérique le 14.09.2019 09:01 Report dénoncer ce commentaire

    Merci à Uber et Kapten!

    Pour ma part je suis très heureuse qu'Uber m'aie donné du travail car après avoir élevé seule mes 4 enfants j'ai fait 20 ans de CDD et n'ai plus d'espoir de trouver un job! Uber et Kapten m'ont permis d'échapper au social et je suis fière de pouvoir encore bosser plutôt que de faire appel au service sociaux! Je suis indépendante, je paie mes charges sociales et j'arrive à payer mes factures! Vive Uber qui m'a sauvé la vie dans une économie qui ne donne plus de travail aux femmes et aux séniors!

    • Bernard le 14.09.2019 09:31 Report dénoncer ce commentaire

      @Frédérique

      Sincèrement, Frédérique, si tu ne peux rien faire d'autre que du vtc, c'est que finalement, ben, t'as pas forcément les compétences pour autre chose. Tu peux rallier ton féminisme et tout le toutim, à la fin, si personne ne t'embauche, c'est peut-être, je dis bien peut-être, parce que tu n'est pas si compétente, non ?

    • Coyote le 14.09.2019 09:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Frédérique

      Dans la logique des choses ça serait Uber et Kapten qui devraient vous dire merci, avec l'argent qu'ils se font sur votre dos bien naïf!

    • Sabbia le 14.09.2019 11:41 Report dénoncer ce commentaire

      alternative uber

      Essayez donc Lymo, au moins eux ne se foutent pas de chauffeurs.

    • Frédérique le 14.09.2019 12:04 Report dénoncer ce commentaire

      Pas juste

      Ce n'est pas gentil de votre part Bernard mais c'est aussi ce que j'ai pensé que j'étais incapable ! En fait c'est parceque à 40 ans une femme ne se fait plus engager les employeurs préférant les jeunes qui coûtent moins cher en charges sociales justement !

    • Coyote le 14.09.2019 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sabbia

      Mais ils se foutent des clients! Beaucoup trop long pour la prise en charge, rapport qualité prix médiocre.

    • Sabbia le 14.09.2019 15:28 Report dénoncer ce commentaire

      @coyote

      vous êtes certainement un chauffeur taxi pour raconter du nimporte quoi

    • Coyote le 14.09.2019 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sabbia

      De temps en temps il vous faut regarder des reportages télévisés, car à Genève la RTS a fait un reportage sur l'efficacité des transports VTC entre les taxis genevois, Uber, et Lymo! Le classement est Taxis genevois premier et dernier Lymo.

    • Sabbia le 14.09.2019 23:49 Report dénoncer ce commentaire

      @coyote

      au niveau rapidité oui mais au niveau prix Lymo à gagné . En plus la rts a testé le 3ème jour de Lymo sur le marché genevois...

  • Managgia le 14.09.2019 08:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin

    Enfin une bonne nouvelle !!!! Merci