France

26 août 2019 22:24; Act: 26.08.2019 22:30 Print

L’hypermarché sans caissiers suscite la colère

Dans un contexte de crise de la grande distribution, un projet pilote de l’enseigne Casino inquiète les syndicats.

storybild

(Photo: Keystone)

Une faute?

Les courses ont été mouvementées, dimanche après-midi dans un hypermarché d’Angers (Pays de la Loire). Géant Casino entamait ce jour-là une expérience pilote: l’ouverture dominicale en mode tout automatique. Pas de caissiers dans cet établissement de 5000 m2, hormis quelques vigiles et «animateurs» dans les rayons. Certains, comme celui des alcools, étaient fermés.

Au lieu de la clientèle, c’est une manif qui a investi l’entrée du magasin, à l’appel des syndicats et des «Gilets jaunes», bien décidés à créer «un maximum de perturbations pour que Casino perde du pognon et revienne sur sa décision». Et de fait, comme le rapporte «20 minutes» France, la confusion régnait dans les allées de l’hyper.

Les rares clients qui se sont faufilés au milieu des protestataires se sont retrouvés bloqués aux bornes de check-out, en panne, et ont fini par abandonner leur panier sous les slogans et les sifflets: «Aujourd’hui ce sont les caissiers, demain ce sera vous et vos enfants qui pointerez au chômage!»

Ouverture 24h/24

La mesure de Casino permet de contourner l’interdiction faite aux 115 salariés du magasin de travailler le dimanche après-midi, en les remplaçant par une poignée d’employés de sociétés externes. Dans un contexte de crise aiguë de la grande distribution en France, le modèle des heures d’ouverture prolongée sans caissiers est en plein essor. Casino, Carrefour et d’autres enseignes l’ont ainsi instauré dans des épiceries de centres-villes, désormais ouvertes toute la nuit sans personnel.



(arg)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sam Fisher le 26.08.2019 22:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peu de solidarité

    Je passe systématiquement par les caissières, même si il y a la queue. Mes 5min de perdu sont un investissement contre la destruction des ces postes et la mise en difficulté de ces employés

  • Aaaaa le 26.08.2019 22:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mmmm

    Pourquoi faire ces courses le dimanche ? Lex magasins sont ouverts 6 jours sur 7 entre 11h00 et 14h00 par jour. Le seul jour où tu profite de ta famille et de tes amis non il y en a qui vont s'embêter dans les magasins pauvre de nous

  • Karesz le 26.08.2019 22:45 Report dénoncer ce commentaire

    Qui paye les impôts

    Et on taxe comment les automates?

Les derniers commentaires

  • Jean Claude commerçant le 29.08.2019 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    remplire les créneaux laissés vides

    de toute façon nous allons dans le sens du tout tout de suite et a n'importe quelle heure ou jour de la semaine, les commerces qui ne suivront pas fermeront. d'ailleurs certaines petites épiceries du centre ville ne fonctionnent que en laissant ouvert très tard quand les grandes surfaces sont fermée.

  • Jean Gueule le 29.08.2019 07:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    gueuler pour gueuler.

    on s'agite on s'agite, et puis après on oublie, et on passe à autre chose.

  • Laetitia le 28.08.2019 14:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ils nous font bosser pour eux à l'oeil avec le sel

    Le self scanning pour quelques articles ok, mais après, avec trop d'articles à scanner soi-même, là on est pigeons de bosser pour les grandes enseignes et gratos, en plus. Coop ne laisse que 2 caisses ouvertes sur 5. Il y'à une grosse files aux 2! Alors ils nous influence à y aller, au self. Surtout pour des cartons de glaces. C'était mieux le système de la caisse rapide,avec 7 articles maxi. Moi, ça m'énerve cet aiguillage comme si de rien.

  • Sylvain Pouillet le 28.08.2019 07:22 Report dénoncer ce commentaire

    Donc stop le progrès?

    Donc en suivant cette logique, on devrait arrêter d'envoyer des courriels et envoyer des lettres pour conserver les jobs des facteurs.

  • Jean Caisse le 28.08.2019 06:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    prévenir ou guérir

    l'avenir ne sera plus à ces métiers de caissières les jeunes font des études et aspirent a mieux, annuler les caissières c'est tout simplement préparer l'avenir pour une profession qui n'en a bientôt plus!