Chine

09 janvier 2016 20:51; Act: 09.01.2016 21:09 Print

L'inflation accélère à 1,6% en décembre

L'inflation en Chine a accéléré en décembre, selon des chiffres officiels publiés samedi. Elle s'est légèrement renforcée par rapport au mois précédent.

Sur ce sujet
Une faute?

La hausse des prix à la consommation, principale jauge de l'inflation dans le pays, s'est établie le mois dernier à 1,6% sur un an, contre 1,5% en novembre, a annoncé le Bureau national des statistiques (BNS) dans un communiqué publié sur son site internet. Une accélération conforme à celle attendue par les analystes consultés par l'agence Bloomberg ( 1,6%).

Sur l'ensemble de l'année 2015, l'inflation a été de 1,4%, toujours selon le BNS, soit un chiffre très en deçà du niveau-cible d'«environ 3%» que s'était fixé Pékin.

Les prix alimentaires ont fortement augmenté sur l'ensemble de 2015, de 2,3%, avec des hausses importantes notamment pour le porc (9,5%) - principale viande consommée dans le pays - et les légumes frais (7,4%). Les services ont par ailleurs vu leurs prix augmenter de 2% en 2015, avec notamment ceux des services à domicile qui ont progressé de 7,9%.

Signal inquiétant: l'indice qui mesure l'évolution des prix à la vente à la sortie d'usine (PPI), lui aussi publié samedi par le BNS, a reculé en décembre pour le 46e mois consécutif. Il a plongé de 5,9% sur un an, soit le même chiffre que le mois précédent.

Tentatives maladroites

Cet indice, qui ne cesse de s'enfoncer depuis bientôt quatre ans, rappelle les déboires du secteur manufacturier chinois, contraint de sacrifier ses prix de vente dans un contexte de baisse des exportations et de demande intérieure atone.

Le secteur industriel national reste miné par les surcapacités, la stagnation persistante de l'immobilier, et les contractions répétées de l'activité manufacturière.

La publication samedi de ces nouveaux indicateurs intervient au moment où les tentatives maladroites du gouvernement pour contrôler sa monnaie et ses marchés financiers ont semé la panique chez les investisseurs du monde entier, inquiets de la santé de l'économie chinoise.

(ats)