Etude

16 juillet 2018 18:10; Act: 16.07.2018 18:10 Print

Les gens communiquent moins en open space

par Dominic Benz/ofu - En créant des espaces de travail ouverts, les entreprises souhaitent favoriser l'interaction et la productivité de leurs employés. Or, selon une récente étude, c'est souvent l'inverse qui se produit.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Les bureaux individuels et les places de travail fixes sont démodés. Depuis des années, ce sont les open spaces qui s'imposent dans le monde du travail. Ils sont censés favoriser l'interaction, la productivité et la créativité des employés. Or c'est souvent le contraire qui se produit, à en croire une récente étude de l'Université Harvard. Selon celle-ci, les grands espaces ouverts tuent la communication: ils étoufferaient les conversations entre les collaborateurs, de telle manière que les interactions se font de plus en plus souvent de manière électronique.

Les chercheurs ont accompagné deux grandes entreprises américaines dans leur déménagement de bureaux individuels dans des locaux communs et ouverts. Les scientifiques ont ensuite comparé la manière dont les employés communiquaient entre eux avant et après le déménagement. Résultat: tandis que les conversations personnelles ont baissé de 70%, les communications par e-mail et chat ont augmenté de près de 70%. Si avant le déménagement, les employés parlaient les uns avec les autres pendant environ 5,8 heures par jour, ce temps ne s'élevait plus qu'à 1,7 heure par jour.

Plus perturbés

Selon les chercheurs, les collaborateurs se sentiraient plus observés et écoutés dans les open spaces. Raison pour laquelle ils préfèrent parler via chat ou mail. L'étude révèle également que le fait d'écrire davantage de mails fait baisser la productivité. Les conversations après le déménagement étaient par ailleurs moins informatives et moins profondes qu'avant. S'ajoute le fait que les collaborateurs sont plus distraits et se sentent plus rapidement perturbés dans un open space.

Contacté par «20 Minuten», Felix Frei, psychologue du travail, note qu'il est important que les salariés puissent parler plus ou moins librement au bureau. Il précise par ailleurs: «Les papotages sont importants pour les liens sociaux.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sheldon le 16.07.2018 18:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop bruyant

    Lopen Space, une fausse bonne idée à mon sens. Travailler dans un espace bruyant, sans cesse dérangé par un voisin agité, des conversations téléphoniques ininterrompues, un passage incessant, des bruits de fonds. Comment travailler à son potentiel maximum et de manière décontractée dans ce capharnaüm.

  • ikarytos le 16.07.2018 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme c'est étrange...

    Enfin une bonne étude, c'est pourtant évident. Espérons que les entreprises revoient leur modèle

  • mouarf le 16.07.2018 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Qui peut croire ça ?

    Favoriser l'interaction et la productivité ? Faire des économies en réduisant l'espace alloué à chaque employé plutôt !

Les derniers commentaires

  • yellownews le 17.07.2018 18:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Confédération en retard

    Mais la confédération va plein gaz dans ce système. Une personne me disait la confédération à toujours une guerre de retard. A méditer pourquoi.

  • Marie le 17.07.2018 07:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand une étude sur le télétravail?

    Mais quelle grande découverte! Il suffit de rester 1h dans un open space pour sen rendre compte; ça rigole, ça discute, ça critique et ça bosse peu. Si à cela on ajoute le temps passé sur internet pour booker ses vacances ou chercher la dernière recette de taboulé, la productivité est proche de 20% dans le meilleur des cas. LA solution cest le télétravail depuis la maison, 1 à 2 matinées au bureau par semaine pour régler les problèmes et cest tout. Le bureau nest pas sa maison et les collègues ne sont ni ses amis ni sa famille, pas besoin de cela pour bien travailler!

  • oupenspas le 17.07.2018 00:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    espace ouvert

    Obligé d'être dans sa bulle pour travailler tranquille, un comble quand-même.

    • ViveLaBulle le 17.07.2018 05:12 Report dénoncer ce commentaire

      @ oupenspas

      Heureusement qu'elle est la...

  • Lindividualiste le 16.07.2018 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne recommande pas

    Je travaille depuis peu dans un open space moi qui ai passé ma carrière dans un bureau individuel. Ce serait mon choix : je retrouverais vite un bureau isolé !!! Le bruit mincommode et me distrait et je suis surpris de voir que mes collègues travaillent finalement bien peu. Tout ou presque est prétexte à conversation futile.

    • ChristopheLyner le 17.07.2018 06:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lindividualiste

      Même problème pour moi. Ceux qui veulent travailler écoutent de la musique pour ne pas être dérangés par le bruit de ceux qui nont pas envie de travailler.

  • Terre à terre le 16.07.2018 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Suisse toujours à courir...

    ...derrière les autres. Les américains ont créé les open spaces et en reviennent. La Suisse en manque d'imagination, copie les américains et ont toujours un train de retard (comme d'habitude). Pas de soucis, dans 10 ans, ils feront comme eux, un retour en arrière. Mais bon sang, pourquoi toujours copier les conneries des autres? L'école, c'est la même chose. On allait bien jusqu'à ce que l'on prenne les méthodes françaises. Pitoyable! On tombe dans la médiocrité et on appelle cela du modernisme et du progressisme.

    • Greg le 17.07.2018 05:52 Report dénoncer ce commentaire

      CQFD

      Peut être parce que la grande majorité de vos sociétés sont américaines ...