Marchés

07 mai 2012 18:05; Act: 07.05.2012 22:18 Print

La Bourse suisse finit en baisse

La Bourse suisse a clôturé dans le rouge lundi. L'indice Swiss Market Index (SMI) de ses valeurs vedettes a terminé en baisse de 0,27% à 6040,18 points.

Sur ce sujet
Une faute?

Le SLI a cédé 0,02% à 917,53 points et le SPI 0,16% à 5646,50 points. Le SMI a réussi à finir en dessus des 6000 points, après avoir inscrit un plus bas du jour à 5985 points. L'indice n'a bénéficié d'aucun soutien macroéconomique, en l'absence de données importantes aux Etats-Unis. Wall Street n'a par ailleurs fourni aucune impulsion positive, avec un début de séance légèrement négatif.

Les courtiers expliquent l'attitude mesurée des investisseurs par les craintes autour de la crise de la dette en zone euro. La victoire de François Hollande à la présidentielle en France et l'issue des législatives anticipées en Grèce ont incité à la prudence.

Des économistes ont estimé que l'issue des législatives grecques représentaient un risque. Les nouveaux dirigeants du pays pourraient ne plus vouloir respecter les engagements pris à l'égard de l'UE et du FMI. La baisse du bon de jouissance Roche explique aussi une bonne partie de la baisse du SMI. Le bon a souffert de l'échec d'un produit candidat.

Roche dans le rouge

Roche a perdu 3,5%, pesant pour une bonne trentaine de points sur le SMI. Le groupe bâlois a annoncé avant l'ouverture l'arrêt d'une étude de phase III avec Dalcetrapib par manque d'efficacité.

Novartis a gagné 0,60%, soutenant au contraire un peu le SMI. L'autre pharma bâlois a fait état de résultats positifs avec un candidat, Pasireotide LAR et a profité de son caractère défensif. Nestlé a terminé stable et Swisscom a gagné 0,4%.

Les financières ont évolué inégalement. Julius Bär a perdu 2,1%, en relation avec les incertitudes autour de la crise dans la zone euro. CS a en revanche gagné 0,7%.

Aux assurances, Swiss Re a perdu 0,55, Zurich Insurance a gagné 0,3% et Swiss Life a progressé de 2,2% à la veille d'informations sur l'évolution des primes au 1er trimestre. UBS, traitée hors dividende de 10 centimes, a tout de même gagné 0,8% à 11,45 francs.

Des perdants

Parmi les perdants, on trouve quelques cycliques comme Adecco (- 1,8%), Nobel Biocare (-1,5%) et Lonza (-1,1%). Transocean a reculé de 0,3% après un update sur la reprise à 100 d'une coentreprise de deux navires de forage.

Dans le camp des gagnants, Holcim (2,2%), Geberit (1,8%), Clariant (1,2%) et SGS (1,3%) ont fait les meilleures performances.

Sur le marché élargi, Swissquote a perdu 2,6% après ses résultats trimestriels. Le bénéfice a diminué, mais le groupe de banque en ligne a enregistré un fort afflux de fonds frais. LLB a gagné 5,4%: vendredi lors de l'assemblée générale, le management s'est déclaré satisfait du 1er trimestre.

(ats)