Suisse

07 janvier 2016 08:52; Act: 07.01.2016 09:55 Print

La COMCO sanctionne des vendeurs de pianos

Deux revendeurs ont été amendés par la Commission de la concurrence pour entente sur les prix.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Commission de la concurrence (COMCO) sanctionne les vendeurs de pianos Musik Hug et AKHZ Management par des amendes d'un montant total de 528'000 francs. Le gendarme de la concurrence leur reproche des accords horizontaux sur les prix.

Musik HUG, basée à Zurich, mais avec des succursales en Suisse romande, et la société bernoise AKHZ Management (auparavant Krompholz), se sont entendues sur les listes de prix et les rabais concernant les pianos et pianos à queue des fabricants Steinway & Sons et Grotrian-Steinweg. La Bottega del Pianoforte, à Lugano (TI), a aussi aligné ses prix de manière illicite sur cet accord, a indiqué jeudi la COMCO dans un communiqué.

Remise de sanction

Comme la société tessinoise a dénoncé à l'autorité en premier son comportement, elle a bénéficié d'une remise totale de sanction. La décision de la COMCO peut être attaquée devant le Tribunal administratif fédéral.

Les deux fabricants de pianos n'ont pas édicté eux-mêmes de prix minimaux ou fixes, mais ont soutenu les accords des vendeurs par une impression des listes des prix convenus. Ils se sont engagés dans des accords à l'amiable à cesser de tels comportements à l'avenir, précise la COMCO.

Autre instrument

L'enquête a été ouverte le 28 novembre 2012, suite à une demande de l'office des bâtiments du canton de Zurich. Les soupçons de violation de la loi sur les cartels en relation avec la procédure d'appel d'offres pour les pianos de l'école des arts dans l'ancienne laiterie Toni ne se sont pas confirmés, mais l'enquête a mis au jour cette entente sur les prix.

La COMCO avait déjà sanctionné un vendeur d'instruments de musique en août 2015. L'importateur argovien Musik Olar s'est vu infliger une amende de 65'000 francs pour avoir fixé à ses revendeurs des rabais maximaux lors de la revente d'instruments à cordes.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Montreusien le 07.01.2016 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage

    J'ai vu qu'il y a la possibilité de commenter cet article, mais j'en vois pas trop l'intérêt... Néanmoins, j'étais assez disposé d'autres où on ne peut pas...

  • citoyen le 07.01.2016 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur prix à l'aide

    Moi j'ai un message à la comco: au lieu de bosser sur des dossier ou la majorité s'en fout royalement, pourquoi pas sanctionné les sociétés pharmaceutiques qui vendent des médocs meilleurs marche au français alors qu''ils sont fabriqués ici.

Les derniers commentaires

  • citoyen le 07.01.2016 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur prix à l'aide

    Moi j'ai un message à la comco: au lieu de bosser sur des dossier ou la majorité s'en fout royalement, pourquoi pas sanctionné les sociétés pharmaceutiques qui vendent des médocs meilleurs marche au français alors qu''ils sont fabriqués ici.

  • Montreusien le 07.01.2016 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage

    J'ai vu qu'il y a la possibilité de commenter cet article, mais j'en vois pas trop l'intérêt... Néanmoins, j'étais assez disposé d'autres où on ne peut pas...