Informatique

29 juillet 2014 11:53; Act: 29.07.2014 12:16 Print

La Chine ouvre une enquête contre Microsoft

Le géant américain est visé par une enquête des autorités chinoises de la concurrence, qui devraient examiner le «monopole» de son système d'exploitation Windows.

Une faute?

Des représentants de l'Administration d'Etat pour l'industrie et le commerce (SAIC) ont réalisé des perquisitions dans des bureaux de Microsoft en Chine, avait indiqué lundi à l'AFP une source proche du dossier. Microsoft a confirmé tard lundi faire l'objet d'une enquête en Chine, sans offrir de précisions.

Selon des médias officiels, des bureaux à Pékin, mais aussi dans les métropoles de Shanghai (est), Canton (sud) et Chengdu (sud-ouest) ont été visités lundi, des employés y ont été interrogés et des fichiers informatiques saisis.

Or, d'après un salarié de Microsoft Chine cité mardi, sous couvert d'anonymat, par le quotidien «Diyi Caijing», ces perquisitions sont liées à l'écrasante domination qu'exerce le groupe américain sur le marché chinois des systèmes d'exploitation informatiques.

Monopole de facto

Avec sa gamme Windows, Microsoft «contrôle à lui seul 95% de parts de marché en Chine», a précisé un autre journal financier, Meiri Jingji Xinwen, parlant de «monopole de facto».

«Nous cherchons à faire des produits qui répondent aux critères de sécurité et de fiabilité que les clients attendent et nous répondrons à toutes les inquiétudes que le gouvernement peut avoir», a réagi une porte-parole de Microsoft aux Etats-Unis.

Le groupe américain avait déjà été visé en mai par les autorités chinoises, qui avaient décidé d'interdire son dernier système d'exploitation, Windows 8, sur les ordinateurs du gouvernement - avançant des raisons de sécurité.

(ats)