Suisse

29 août 2019 11:16; Act: 29.08.2019 13:12 Print

La Poste: soupe à la grimace sur six mois

La Poste et sa filiale Postfinance ont connu un premier semestre en demi-teinte. La hausse du nombre de colis expédiés pousse les infrastructures à leurs limites.

storybild

La phase des taux d'intérêts négatifs reste un défi persistant pour Postfinance. (Photo: Keystone/archive)

Sur ce sujet
Une faute?

La Poste affiche des résultats en baisse au premier semestre 2019. Son bénéfice consolidé s'est élevé à 193 millions, soit 25 de moins par rapport à l'exercice précédent. Cette baisse est due au recul des produits d'intérêts chez Postfinance et du volume de lettres.

Le résultat d'exploitation (EBIT) a également connu une baisse de 19 millions pour s'établir à 269 millions, écrit jeudi La Poste dans un communiqué.

Le volume de lettres envoyées a chuté de 5,5%, confirmant la tendance observée depuis plusieurs années. Postmail est toutefois parvenue à stabiliser son résultat semestriel grâce à l'optimisation des processus de traitement du courrier, précise le géant jaune.

Dans le même temps, le nombre de colis expédiés a bondi de 6,4%. Cette augmentation croissante pousse toutefois l'infrastructure actuelle à la limite de ses capacités et engendre des frais supplémentaires pour garantir le niveau habituel de qualité. Ces derniers ont un impact sur le résultat de Postlogistics.

À long terme, La Poste investit dans un réseau décentralisé de traitement de colis avec la construction de nouveaux centres à Cadenazzo (TI), Vétroz (VS) et Untervaz (GR), ajoute-t-elle.

Postfinance a vu au premier semestre 2019 ses recettes baisser tandis que son excédent opérationnel a légèrement augmenté. La hausse reflète toutefois un effet exceptionnel unique. De janvier à juin, le produit d'exploitation s'est érodé de presque 4% à 846 millions de francs en comparaison annuelle, en raison d'un recul des recettes tirées des activités porteuses d'intérêts.

Ne pas oublier les employés

Pour Syndicom, même si les bénéfices du groupe sont moins élevés, «il y a encore beaucoup de substance». Le syndicat dénonce la stratégie de démantèlement et d'externalisation du géant jaune. Pour faire face aux défis de l'avenir, il faut au contraire investir dans le personnel et ainsi converser les compétences et la création de valeur au sein du groupe, estime-t-il.

Afin que La Poste puisse investir dans ses employés, Syndicom demande à la Confédération de réduire ses attentes en matière de bénéfice.

À la fin de juin, les effectifs de La Poste s'élevaient à l'équivalent de 39 444 emplois à plein temps, soit environ 400 de moins qu'un an auparavant.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • E. Tonnement le 29.08.2019 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que je lis bien?

    "La hausse du nombre de colis expédiés pousse les infrastructures à leurs limites." Au lieu de vendre des cartes postales et du chocolat, La Poste n'aurait-elle pas pu ou dû se concentrer sur sa fonction première, le transport de lettres et de colis? Si le nombre de colis augmente, c'est une bonne chose, non? Jamais vu un boulanger se plaindre de vendre trop de croissants le matin...

  • fede le 29.08.2019 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi?

    arretez peut-être de taxer a tout va...les clients reviendront !

  • Bei le 29.08.2019 15:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    5Fr par mois

    Malgré le gestion du compte ajoutée, votre bénéfice est en baisse? Les incompétents alors.

Les derniers commentaires

  • Pluche le 30.08.2019 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "La dégradation"

    A force de supprimer des offices postaux , c'est dans l'ordre des choses... Et ça n'est certainement pas terminé...le navire coule...

    • Ryan le 31.08.2019 20:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pluche

      Mais rien à voir!!! Vous avez lu l'article?

  • jamir percival le 30.08.2019 01:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    poste

    ca fait bientot 45 ans que je travaille pour la poste de pire en pire et se n est pas fini vive la retraite et surtout ne plus etre dirige part des incompetants que le fric qui compte et les bonus

    • 45 ans de calvaire le 30.08.2019 09:02 Report dénoncer ce commentaire

      @bonne retraie !

      De manière générale on bosse 40 ans jusqu'à la retraite. La retraite anticipée est proposée lorsqu'on cotise 36 ans à la LPP, mais ce piège occasionne de grosses pertes de rente. Usé et vidé à l'age de 65 ans, un retraité postal est assez bien rémunéré, selon mes calcules - 4'550 fr.

    • P.A. le 30.08.2019 13:27 Report dénoncer ce commentaire

      ,,,,,

      4550.- ? j'en doute fort, merci de partager vos calculs

    • Liberland le 30.08.2019 15:10 Report dénoncer ce commentaire

      Post AG

      45 ans et vous pleurez qui travaille 45 ans chez un employeur de nos jours, ils vous ont pas dégouté encore ou pas mi a genou jusqu a ce que vous leur ayez dit marssi ! !

    • 45 ans de calvaire le 30.08.2019 15:25 Report dénoncer ce commentaire

      @P.A.P.A.

      Basé sur 45 ans de cotisations au deuxième pilier, Monsieur #jamir percival va toucher plus 4'550.- fr. par mois en tant que célibataire, et en tout cas 2'350.- fr. d'AVS et 2'200 fr. de LPP. La Poste garantie des prestations sociales modernes et un revenu net de 60-65% de son salaire brut, une fois à la retraite. Ce n'est pas un privilège car son job exige une discipline militaire.

  • Paul le 29.08.2019 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Poste

    normal quand on commande du matériel livrer par La Poste les colis arrive en mauvais état.

  • Kikox le 29.08.2019 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la poule aux oeufs d'or...

    N'est plus ce qu'elle était, bien fait ! La poste ne rempli plus son rôle primaire, son unique but de rentabilité lui serait-elle enfin préjudiciable ?

    • Pierre le 31.08.2019 10:34 Report dénoncer ce commentaire

      @Kikox

      La rentabilité, quelle entreprise de démolition. La Poste ne voit rien, n'entend rien, n'écoute rien, ses collaborateurs sont mis en danger sur leur engins de distribution. Normal !!!!

  • Gva Joe le 29.08.2019 22:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh que oui

    Bien fait, ils sont timbrés !