Economie

28 avril 2019 08:30; Act: 29.04.2019 15:12 Print

La Suisse attire moins les multinationales

Une étude parue dans la presse dominicale montre que s'il y a 20 ans notre pays était un premier choix pour les grosses firmes, il a reculé désormais au 3e rang.

storybild

Les premières raisons invoquées par les firmes étrangères sont liées au manque de disponibilité de talents et au faible quota de permis de travail accordé à la main-d'oeuvre en provenance de pays tiers. (Photo: Chiquita)

Sur ce sujet
Une faute?

La Suisse a perdu de son attractivité auprès des multinationales. Telle est la conclusion d'une étude intitulée «Suisse, réveille-toi», menée auprès de plus de 120 directeurs généraux par la société d'audit McKinsey et la Chambre de commerce Suisse-États-Unis, aidées d'economiesuisse et de SwissHoldings.

«Le Matin Dimanche» et la «NZZ am Sonntag» en ont obtenu une copie. «Alors que la Suisse était, il y a vingt ans, le premier choix pour 50% des multinationales qui décidaient d'installer leur siège social en Europe, elle a reculé au troisième rang, sa part de marché étant passée de 27% en 2009-2013 à 19% en 2014-2018», écrivent les auteurs de l'étude. Les 1er et 2e rangs sont désormais occupés par les Pays-Bas et l'Irlande.

Les premières raisons invoquées par les CEO ne sont pas liées à la fiscalité mais au manque de disponibilité de talents et au faible quota de permis de travail accordé à la main-d'oeuvre en provenance de pays tiers.

Jusqu'à présent, l'ancrage de la Suisse dans le marché intérieur européen était un «facteur fixe», relève aussi la «NZZ am Sonntag», aujourd'hui les relations avec l'UE ne sont plus indubitables. Cette situation est évidemment «prise en compte par les entreprises avant une quelconque implantation», notent les auteurs de l'étude.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ted Demore le 28.04.2019 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce ça l'économie?

    Des multinationales parasitaires qui ne paient quasi pas d'impôts, qui amènent tous leur cadres qui font flamber l'immobilier local lorsqu'elles déménagent et qui se permettent encore de cracher à la gueule des autochtones qu'elles jugent sans talent.... Est-ce de grandes pertes?

  • Anon Nyme le 28.04.2019 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Vois Bye

    Ces boîtes n'apportent rien d'autre que des expatriés qu'ils placent dans des appartements loués hors de prix. Pire, elles sont exonérées d'impôts... et les communes doivent créer des infrastructures pour des entreprises qui ne créent aucun poste de travail durable. De Nyons a Gland ça parle plus anglais que français. C'est penible. Je pense que c'est très bien qu'elles viennent moins ces grosses sociétés.

  • Christian le 28.04.2019 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Vont peut-être aller en Chine!

    C'est normal les européens ne font que se mettre les bâtons dans les roues! Pendant ce temps là les chinois relient les continent en construisant des ports, des chemins des fers, des réseaux 5G à Fibres etc....!

Les derniers commentaires

  • Alex Maneri le 29.04.2019 17:14 Report dénoncer ce commentaire

    Quelques chiffres.. à méditer..

    Les multinationales assurent l'emploi direct d'environ 1,3 million de personnes, soit environ un emploi sur quatre en Suisse... Quand on parle de multinationale on ne parle pas uniquement de société étrangère (Nestlé en fait partie par exemple) si les conditions cadre ne sont plus respectées elle partirons....Les multinationales ont également un effet multiplicateur important sur l'emploi A titre d'exemple, pour chaque emploi créé dans la pharma (qui représente 43000 emplois), 138000 emplois supplémentaires sont créés...Les multinationales contribuent à hauteur de 40% du PIB des cantons de Genève et de Vaud pas de problèmes faisons les partir et tous les prix baisseront (immobilier et autre) mais lemploi également à bon entendeur salut..

    • Julie le 30.04.2019 06:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Alex Maneri

      Combien de frontaliers dans ces deux cantons ???

    • Jean Peuplus le 02.05.2019 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Alex Maneri

      Vous avez comptez dans vos chiffres les emplois ? Mais lesquels ? Ceux qu'ils importent de l'étranger. Comptez le coût des conditions cadre que nous leur donnons : fiscalité, terrains à des conditions favorables, voir aller jusqu'à faire des routes pour un meilleur accès. Ces mêmes travailleurs européens ont des conditions spéciales au niveaux de leurs impôts. A la fin, ils vont faire leurs course en France. Font exploser les loyers sur la côte et envoient leurs enfants à l'école privée, le tout payer par l'employeur qui peut en plus compter ça dans ses charges. A la fin ça rapporte vraiment!?

  • Ouvrier le 28.04.2019 21:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Socios au boulot

    Pas de souci. Les socialistes trouveront du boulot. Ils entreprendront comme ils savent si bien critiquer,a eux de montrer leurs savoir-faire . Au boulot les bras vont faire mal...

    • mila le 29.04.2019 03:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ouvrier

      mon chou ... tout les problèmes écris sur l'article, ce sont que des initiative de droite . manque de personnel qualifié = pas assez de bourse, C'est à cause de la droite . manque de permis d'établissement = l'extrême droite udc ... qui a surtout pas bloqué les frontaliers, mais les multinationales a voir . Alors les fake news tu peux les gardé pour le réunion udc

  • Michel le 28.04.2019 20:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    UE go home

    Voilà le résultat quand on favorise à outrance les travailleurs des pays européens (sympa pour les métiers de services) au détriment des travailleurs hors UE dont les talents partent aux Etats-Unis.

  • Bob Ralcnis le 28.04.2019 19:56 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi bon

    A quoi bon attirer des entreprises s'ils ne trouve pas assez de personnes en Suisse et que pleins de nouveaux résidents de l'ue voir plus loin vienne y vivre et travailler... le bétonnage du pays continue mais pour quel avantage des habitants , cela personne ne le voit vraiment...

  • tintin le 28.04.2019 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    youpi

    tant mieux....les loyers vont baisser!