Entreprises

28 mai 2019 11:39; Act: 28.05.2019 11:46 Print

La part de femmes en hausse dans les PME

Si le nombre de femmes diminue dans les grandes entreprises, il en va différemment dans les petites structures.

storybild

La part des femmes dans les directions d'entreprises a augmenté. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le nombre de femmes à la direction des PME de taille modeste a fortement augmenté ces dernières années, alors qu'il a été en recul dans les sociétés plus grandes, selon une étude commandée par l'Union suisse des arts et métiers (Usam) et l'association Femmes PME Suisse.

Sur la période de 2012 à 2017, le nombre d'employés en Suisse a progressé de 5% à 4,6 millions, tandis que celui des femmes a augmenté de 7% sur la même période à 2,2 millions, a détaillé mardi l'Université de St-Gall qui a réalisé l'étude.

Selon la taille

La part des femmes dans les directions d'entreprises a elle aussi augmenté. Alors qu'elle se situait à 26% en 2012, ce pourcentage a grimpé à 31% (69'648 personnes) en 2017. Sur la même laps de temps, le nombre d'hommes dans ces fonctions a baissé de 7 pour cent.

L'écart est particulièrement important selon la taille de l'entreprise. Dans les sociétés comptant entre 50 et 249 employés, le nombre de femmes dans des positions de cadre supérieur a bondi de près de 55 pour cent. A l'inverse, leur part a reculé dans les entreprises de plus de 260 salariés.

Majorité de temps partiel

En matière de temps de travail (temps partiel ou plein temps), ce dernier est quasiment également réparti chez les femmes dans des positions cadres. Le temps partiel représente cependant la majorité (83%) chez celles travaillant au sein d'une entreprise familiale.

Le nombre de femmes entrepreneuses est également important avec un chiffre atteignant 221'434. La grande majorité d'entre-elles (148'569) ne compte pas d'employé, alors que 72'865 patronnes dirigent une société avec plusieurs salariés.

Si elles sont de plus en plus nombreuses à occuper des postes de cadre supérieur, leur part au sein des conseils d'administration de PME ne s'élève qu'à un modeste 14%. Ce pourcentage n'a quasiment pas évolué depuis 2011.

(nxp/ats)