Bourse suisse

24 juillet 2014 17:43; Act: 24.07.2014 18:23 Print

Le SMI clôture en hausse de 0,37%

La Bourse suisse a terminé dans le vert jeudi.

Une faute?

La Bourse suisse a terminé dans le vert jeudi pour la quatrième séance consécutive. A la clôture, l'indice vedette Swiss Market Index (SMI) gagnait 0,37% par rapport à la veille pour s'établir à 8637,01 points.

L'ambiance a été soutenue par de bonnes indications conjoncturelles, ainsi que par les rapports semestriels de Roche ou Lonza notamment. Le SLI a engrangé 0,45% à 1313,10 points et l'indice élargi SPI 0,37% à 8547,68 points.

Lonza ( 5,1%) s'est nettement détaché sur la journée. Le chiffre d'affaires sur six mois n'a pas complètement comblé les attentes des analystes, mais la rentabilité a dépassé leurs prévisions.

Roche ( 0,6%) s'est inscrit dans le peloton de tête, mais a perdu de l'entrain en fin de session. Le géant pharmaceutique a présenté une performance sur six mois conforme aux attentes du consensus en termes de ventes. Le bénéfice de base a créé une bonne surprise.

Novartis ( 0,3%) a également progressé, mais de façon nettement moins marquée. La filiale Sandoz est parvenue à lancer un processus d'homologation pour Filgrastim-Biosimilar aux Etats-Unis.

UBS en hausse

Syngenta et ABB ont progressé de 1,5% chacun. Geberit, Adecco, Schindler et Givaudan se sont dotés de 0,9% chacun. Swatch Group ( 0,8%) s'est quelque peu remis de son passage à vide depuis mardi et la présentation de sa copie sur la première moitié de l'exercice.

UBS ( 1%) a fait mieux que sortir du rouge. La journée avait commencé pour le numéro un bancaire suisse sur l'annonce de sa mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale en France. Les investisseurs n'ont pas tremblé longtemps. Credit Suisse a pris 0,6%.

Holcim (-0,1%) est resté en retrait. Les filiales indiennes ACC et Ambuja ont publié leurs résultats trimestriels. Le premier a augmenté ses ventes, mais son bénéfice d'exploitation a souffert des coûts de production et de fonctionnement. Le second a nettement amélioré son bénéfice. Transocean (-2,5%), SGS (-0,7%), Richemont (-0,6%) et SPS (-0,5%) sont restés sous la barre.

Autres bourses

La Bourse de Francfort a continué de grignoter du terrain jeudi: elle s'est laissée porter sans grande conviction par quelques indicateurs positifs en Europe et aux Etats-Unis, malgré les résultats décevants de BASF.

A la clôture, l'indice vedette Dax a avancé de 0,42% à 9794,06 points. La veille, il avait déjà grappillé 0,2%. Le MDax des valeurs moyennes lui a emboîté le pas avec une progression de 0,54% à 16'510,8 points.

La Bourse de Londres a terminé la séance de jeudi en hausse de 0,34%, encouragée par la baisse des nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis, à leur plus faible niveau depuis plus de huit ans. A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a grimpé de 23,31 points à 6821,46 points.

La Bourse de Paris a terminé en hausse jeudi après-midi (0,78%), pour la troisième séance consécutive, grâce notamment à un indicateur européen encourageant, tout en réservant un accueil contrasté à une série de résultats d'entreprises.

L'indice CAC 40 a pris 34,33 points à 4.410,65 points, dans un volume d'échanges modéré de 2,8 milliards d'euros. La veille, il avait gagné 0,16%.

(ats)